Biographie nationale de Belgique/Tome 1/ADORNES, Tertius Anselme

◄  - Tome 1 Tome 2  ►



ADORNES (Tertius Anselme), poëte latin, né à Bruges en 1570, décédé en 1610. Originaire d’une ancienne famille de Gênes, Tertius Adornes était l’arrière-petit-fils d’Anselme Adornes, qui précède. Il occupa plusieurs fois les fonctions de bourgmestre de sa ville natale et lui rendit en cette qualité des services éminents. Au milieu de ses occupations publiques, il ne négligea point le culte des lettres. Lié d’amitié avec Juste Lipse et Lernutius, il se distingua surtout dans la poésie latine et publia un grand nombre de pièces de vers ; d’autres sont conservées en manuscrit. Il mourut à Bruges, à peine âgé de 40 ans, et fut inhumé dans cette charmante chapelle de Jérusalem dont ses ancêtres avaient jeté les fondements. Anne de Braecle, sa femme, lui consacra une épitaphe qu’on voit encore dans cet édifice.

Bon de Saint-Genois.

Biographie de la Flandre occidentale, t. I, p. 2. — Sweertius, Athenæ Belgicæ, p. 709. — Foppens, Bibl. Belg., t. II, p. 1114.