Ouvrir le menu principal
Edme Boursault

Edme Boursault

dramaturge français ()


ŒuvresModifier

ThéâtreModifier

 Titre et éditions
1661 :  Le Médecin volant Open book nae 02.svg
1661 :  Le Cadenats ou Le Jaloux endormi Open book nae 02.svg
1662 :  Le Mort vivant Open book nae 02.svg
1663 :  Le Portrait du peintre ou la Contre-critique de l’Escole des femmes Open book nae 02.svg
1664 :  Les Deux Frères gémeaux ou Les Nicandres
1673 :  Germanicus (Boursault) Open book nae 02.svg Tragédie
1683 :  Le Mercure galant ou la Comédie sans titre
1684 :  Méléagre Open book nae 02.svg
1690 :  Ésope à la ville (comédie)
1691 :  Marie Stuardt Open book nae 02.svg
1693 :  Phaéton Open book nae 02.svg
1694 :  Les Mots à la mode (comédie) Open book nae 02.svg
1701 :  Ésope à la cour Open book nae 02.svg (comédie )

Fac-simile Les fables d’Ésope

Fac-simile La Satyre des Satyres

Fac-simile La Comédie sans titre

Fac-simile La Fête de la Seine

Fac-simile Lettre d’un homme d’érudition sur la Comédie

Fac-simile La Nicandre, ou les Menteurs qui ne mentent point

Fac-simile Les Métamorphoses des yeyx de Philis changés en Astres

RomansModifier

 Titre et éditions
1666 :  Lettres à Babet (roman épistolaire)
1670 :  Le Marquis de Chavigny (roman)
1670 :  Artémise et Poliante (nouvelle)
1670 :  Ne pas croire ce qu’on voit, histoire espagnole (nouvelle)
1675 :  Le Prince de Condé (roman)
1709 :  Treize Lettres amoureuses d’une dame à un cavalier (roman épistolaire)

TraitéModifier

  • La Véritable Étude des souverains, 1671 (traité de morale politique)

ÉditionsModifier

  • Théâtre de feu M. Boursault. Nouvelle édition revue, corrigée et augmentée de plusieurs pièces qui n’ont point paru dans les précédentes, 1746 : tome premier - tome second - tome troisième

Voir aussiModifier