Voyage autour du monde/Table

Saillant & Nyon, libraires (p. TdM-457).

T A B L E DES MATIERES.

PREMIERE PARTIE.

CHAP. I. Départ de la Boudeuse de Nantes ; relâche à Brest ; route de Brest à Montevideo ; jonction avec les frégates Espagnoles pour la remise des íles Malouines, Page 19

Objet du voyage. Départ de Nantes. Coup de vent. Relâche à Brest. Départ de Brest. Description des Salvages. Erreur dans l’estime de la route. Position des Salvages rectifîée. Observations nautiques. Passage de la ligne. Remarques sur la variation. Causes des différences qu’on éprouve dans la traversée au Brésil. Observations sur les courans. Entrée dans la riviere de la Plata. Mouillage à Montevideo. Route par terre de Buenos-Aires à Montevideo.

CHAP. II. Détails sur les établissemens des Espagnols dans la riviere de la Plata, 31

On est dans l’erreur sur la source de ce fleuve. Date des premiers établissemens que les Espagnols y font. Situation de la ville de Buenos-Aires. Sa population. Cette ville manque de port. Etablissemens religieux. Confréries & Processions de Negres. Dehors de Buenos-Aires, leurs productions. Abondance de bestiaux. Rareté du bois, moyen d’y remédier. Détails sur les Américains de cette contrée. Race de brigands établie dans le Nord de la riviere. Etendue du gouvernement de la Plata. Commerce de cette province. Colonie du Saint-Sacrement. Détails sur la ville de Montevideo ; sur le mouillage dans cette baie. La relâche y est excellente pour les équipages.

CHAP. III. Départ de Montevideo ; navigation jusqu'aux îles Malouines , leur remise aux Eſpagnols ; détails historiques sur ces îles , 44

Départ de Montevideo. Coup de vent essuyé dans la riviere. Route de Montevideo aux îles Malouines. Faute commise dans la direction de cette route. Prise de possession de notre établissement aux Malouines par les Espagnols. Détail historique sur ces îles. Americ Vespuce en a le premier connoissance. Depuis lui, des navigateurs Anglois &c François en ont connoissance. Premier établissement dans ces îles. Détail sur la maniere dont il se fait. Premiere année. Seconde année. Les Anglois viennent s’y établir dans une autre partie.

CHAP. IV. Détails sur l'histoire naturelle des îles Malouines, 54

Aſpect qu’elles présentent. Leur position géographique. Des ports. Des marées. Des vents. Des eaux. Du sol. Tourbe & ses qualités. Des plantes. Gommier résineux. Plante propre à faire de la bierre. Des fruits. Des fleurs. Plantes marines. Des coquilles. Des animaux. II n’y a qu’un seul quadrupede. Des oiseaux à pieds palmés. Ils sont en grand nombre. Oiseaux à pieds non palmés. Des amphibies. Des poissons. Des crustacées.

CHAP. V. Navigation des îles Malouines à Rio Janéiro ; jonction de la Boudeuse avec l'Etoile. Hostilités des Portugais contre les Espagnols. Etat des revenus que le Roi de Portugal tire de Rio Janeiro, 74

Départ des Malouines pour Rio-Janeiro. Entrée à Rio-Janeiro. Discussion au sujet du salut. Jonction avec la flûte l’Etoile. Difficultés qu’éprouve un vaisseau Espagnol de la part du Vice-roi. Secours que nous donnons aux Espagnols. Visite du Vice-roi à bord de la frégate. Hostilités des Portugais contre les Espagnols. Mauvais procédés du Viceroi à notre égard. Ils nous déterminent à partir de Rio-Janeiro. Détails sur les richesses de cette place. Réglemens pour l’exploitation des mines. Mines de diamans. Précautions contre la contrebande. Mines d’or. Revenus que le Roi de Portugal tire de Rio-Janeiro.

CHAP. VI. Départ de Rio Janéiro. Second voyage à Montevideo ; avaries qu’y reçoit l’Etoile, 86

Départ de Rio-Janeiro. Eclipse de soleil.Entrée dans la riviere de la Plata. Seconde relâche à Montevideo. Nouvelles que nous y apprenons. Avaries que reçoit l’Etoile. II faut la faire monter à la Encenada de Baragan. Elle s’y raccommode. Détails sur cette espece de port. Départ de plusieurs vaisseaux pour l’Europe ; arrivée de quelques autres.

CHAP. VII. Détails sur les Missions du Paraguai & l’expulsion des Jésuites de cette province, 94

Date de l’établissement des Missìons. Conditions stipulées entre la Cour d’Espagne 8c les Jésuites. Zele & succès des Missionnaires. Révolte des Indiens contre les Espagnols. Cause de leur mécontentement. Ils prennent les armes & sont battus. Troubles appaisés. Les Indiens paroissent dégoutés de l’administration des Jésuites. Gouvernement des Missìons montré en perspective. Détails intérieurs de l’administration. Conséquences qu’on en tire. Expulsion des Jéſuites de la Province de la Plata. Mesures priſes à ce ſujet par la Cour d’Eſpagne. Meſures priſes par le Gouverneur général. Le secret est au moment d’être divulgué par un accident imprévu. Conduite du Gouverneur général. Les Jésuites ſont arrêtés dans toutes les villes Espagnoles. Arrivée à Buenos-Aires des Caciques & des Corregidors des Missions. Ils paroissent publiquement devant le Gouverneur général. Quelle étoit l’étendue des Missions. Détail sur l’entrée du Gouverneur général dans les Missions. Relation de cet évenement publiée à Buenos-Aires. Page:De Bougainville - Voyage autour du monde, 1771.djvu/451 Page:De Bougainville - Voyage autour du monde, 1771.djvu/452 Page:De Bougainville - Voyage autour du monde, 1771.djvu/453 Page:De Bougainville - Voyage autour du monde, 1771.djvu/454 DES MaT*IERES. 415 Tentatíve inutile pour trouver un mouillage. Parages dan¬ ger eux. Nouvelle tentative pour trouver une relache. Les Inſu- laires attaquent nos bateaux. Deſcription de leurs canots. Deſ- cription des Inſulaires. Suite de nos découvertes. Deſcription d’Inſulaires qui s’approchent des navires. Relache à la nouvelle Bretagne. Qualités & indices du mouillage. Deſcription du port & des^ environs. Rencontre ſinguliere. Traces d’un campe- ment Anglois. Productions du pays. Diſette cruelle que nous éprouvons. Obſervations de longitude. Deſcription de deux in- ſectes. Matelot piqué par un ſerpent d’eau. Tems affreux qui nous perſécute. Tremblement de terre. EíForts infructueux pour trouver des vivres. Deſcription d’une belle caſcade. Notre si- tuation empire chaque jour. Sortie du port Praílin. CHAP. VI. Navigation depuis le port Praflin juſqu aux Moluques, relache à Boëro , 286 Distribution de hardes aux matelots. Extrcme diſette des vi¬ vres. Deſcription des habitans de la nouvelle Bretagne. Ils atta¬ quent l’Etoile. Deſcription de la partie ſeptentrionale de la nou¬ velle Bretagne. Ile des Anachoretes, Archipel ’nommé par nous TEckiquier. Danger que nous y courons. Vue de la nouvelle Guinée. Vents & courans que nous reſſentons. Obſervations comparées avec l’estime de la route. Passages de la ligne. Tenta- tives inutiles faites à terre. Suite de la nouvelle Guinée. Danger caché. Perte du maître d’cquipage. Navigation embarrassante. Pastage de la ligne pour la quatrieme fois. Deſcription du canal par lequel nous débouquons. Cinquieme paíſage de la ligne. Diſcusllon ſur le cap Mabo.Entrée dans l’archipel des Moluques. Rencontre d’unNegre. Vue deCeram. Remarque ſur les mouſ- ſons dans ces parages. Projet pour notre ſureté. Triíte état des équipages. Bâture du golfe de Cajeli.Relache à Boëro. Embarras du Réſident Hollandois. Bonne reception qu’il nous fait. Police de la Compagnie des Indes Hollandoiſes. Détails ſur l’ile de Boëro ; ſur les naturels du pays. Peuple ſage. Productions de Boëro. Bons procédés du Réſident à notre égard. Conduite Page:De Bougainville - Voyage autour du monde, 1771.djvu/456 Page:De Bougainville - Voyage autour du monde, 1771.djvu/457