Traité de la science du blason et des armoiries/Des Partitions


CHAPITRE III


DES PARTITIONS


On appelle partitions les divisions qui partagent l’Écu en plusieurs parties.

Les quatre principales partitions, dont toutes les autres sont composées, sont :

Party, – coupé, – tranché, – taillé.

L’Écu est dit party, lorsque le trait est fendu par une ligne perpendiculaire qui partage l’Écu en deux parties égales.

Blason Parti 3D.svg
Le Party.

Le coupé se fait par une ligne horizontale qui divise l’Écu en deux parties égales.

Gabarit blason français (ancien) coupé vide.svg
Le Coupé.

Le tranché se fait par une ligne diagonale tirée de l’angle droit d’en haut à l’angle gauche d’en bas.

Il faut remarquer que cette droite et cette gauche supposent un chevalier portant son écu.

Gabarit blason en pointe tranché 3D vide.svg
Le Tranché.

Le taillé se forme par une ligne diagonale, qu’on tire de l’angle gauche d’en haut à l’angle droit d’en bas.

Gabarit blason en pointe taillé 3D vide.svg
Le Taillé.

Il y a aussi le tiercé, qui se fait par deux lignes partageant l’Écu en trois parties égales. On peut tiercer un Écu de plusieurs manières. Exemple :

Tierced per pale demo.svg Tierced per fess demo.svg Tierced per bend demo.svg
En Pal. En Fasce. En Bande.
Blason fr Communauté des Augustines de Cosne.svg Blason Tiercé en pairle 3D.svg
En Barre. En Pairle. En Mantel.
Etc., etc.

Il y a encore l’écartelé, qui s’obtient de deux manières, en croix et en sautoir. L’écartelé en croix, qui se nomme seulement écartelé, se fait par deux traits croisés, qui partagent l’Écu en quatre quartiers égaux.

Blason Écartelé 3D.svg
L’Écartelé.

L’écartelé en sautoir se forme par deux lignes diagonales qui sont croisées.

Party per saltire azure and or.svg
Écartelé en sautoir.

L’Écu peut être écartelé et contre-écartelé dans un ou plusieurs quartiers.

Écartelé et contre-écartelé

Il peut aussi être écartelé et party, ou tranché, ou taillé dans tous ses quartiers.

Écartelé et party

Des quatre lignes dont nous venons de parler et dont on se sert pour composer un Écu en quatre façons différentes, on fait le coupé, tranché, party, taillé dans le même Écu.


Coupé, tranché, party, taillé dans le même écu.

De ces quatre lignes, jointes ensemble, naissent encore d’autres partitions qui servent, aussi bien que les précédentes, à distinguer les quartiers des alliances.

Ces partitions sont :

Coupé de deux. Coupé mi-party vers la pointe.
Écartelé et party le premier. Écartelé et party le second. Party de deux, coupé d’un.
Party, coupé de deux. Party de deux, coupé de deux.

Pour blasonner les Écus qui sont ainsi divisés, il faut remarquer le nombre des quartiers et commencer toujours par les premiers, qui sont ceux du chef, et ensuite continuer par ceux de la pointe.

Il y a aussi d’autres partitions qui ne divisent pas l’Écu en parties égales, comme

Blason Le Vernois.svg
La Dextre. Le Senestre. L’Émanché.
Chapé demo.svg Chaussé demo.svg
Le Chape. L’Enchausse. L’Enclavé.

En blasonnant cette dernière partition, l’on dit : party d’argent, enclavé de sable, à senestre.

L’embrassé, qui peut être mis à dextre ou à senestre.

Blason ville fr Saint-Sauveur (Haute-Garonne).svg Flaunches demo.svg
L’Embrassé à senestre. Le Flanqué. Le Vêtu, synonyme de Chapé.

On voit encore, dans plusieurs Écussons, d’autres partitions qui ne divisent pas non plus l’Écu en parties égales et qui ne sont faites que par des demi-traits. Par exemple, Darpo, porte : mi-coupé en chef, failli en taillant et recoupé vers la pointe de gueules et d’argent.

Darpo.