Ouvrir le menu principal

Traduction IXe principes cardinaux de la règle du Rajah anglais

Royal Coat of Arms of the United Kingdom (HM Government).svg PD-icon.svg
   DP-OGL

Gouvernement du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
TRADUCTION


ANNEXE C


IXe CARDINAL PRINCIPES DE LA RÈGLE DE L'ANGLAIS RAJAH[1]



  1. C'est Sarawak est le patrimoine de nos sujets et est détenu en fiducie par nous-mêmes pour eux .
  2. Que les services sociaux et de l'éducation doivent être développés et améliorés et le niveau de vie de la population de Sarawak sont régulièrement être soulevées .
  3. Qui ne sont de toute personne ou personnes d'obtenir des droits incompatibles avec celles de la population de ce pays ou être en aucune façon autorisés à exploiter nos sujets ou ceux qui ont cherché Notre protection et de soins .
  4. Que la justice doit être librement obtenue et que le Rajah et tous les fonctionnaires doivent être facilement accessibles au public .
  5. Que la liberté d' expression à la fois dans le discours et dans l'écriture doit être autorisée et encouragée et que tout le monde a le droit d'adorer comme il lui plaît .
  6. Que les fonctionnaires doivent jamais se rappeler qu'ils ne sont que les serviteurs du peuple sur la bonne volonté dont et de coopération , ils sont entièrement dépendants.
  7. Que pour autant que peuvent être nos sujets , de quelque race ou de croyance doit être librement et de manière impartiale admis aux bureaux de notre service , les fonctions dont ils pourraient être qualifiés par leur éducation , la capacité et l'intégrité dûment de se décharger.
  8. Que l'objectif de l'autonomie doit toujours être gardé à l'esprit , que les gens de Sarawak sont confiées en temps voulu de la gouvernance d'eux-mêmes , et que des efforts continus doivent être prises pour accélérer l'atteinte de cet objectif en les éduquant dans la obligations , les responsabilités et les privilèges de la citoyenneté .
  9. Que la politique générale de nos prédécesseurs et nous-mêmes de sorte que les différentes races de l'État ont été permis de vivre dans le bonheur et l'harmonie ensemble doit être respecté par nos successeurs et nos serviteurs et tous ceux qui peuvent les suivre par la suite.








  1. Les principes cardinaux sont énoncées dans la première annexe de l'ordonnance de Sarawak (Constitution) en conseil, 1956. Ils formaient à l'origine partie du préambule de l'ordonnance n o C-21 (Constitution), 1941, adoptée par le Rajah de Sarawak.