Différences entre versions de « Page:Erckmann-Chatrian - Contes et romans populaires, 1867.djvu/380 »

 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
{{br0}}neux, au fond de la vallée, et Hâan, indiquant
 
{{br0}}neux, au fond de la vallée, et Hâan, indiquant
 
de son fouet une centaine de masures décrépite
 
de son fouet une centaine de masures décrépite
* sur la montagne en face, à mi-côte, et
+
sur la montagne en face, à mi-côte, et
 
dominées par une chapelle tout au haut dans
 
dominées par une chapelle tout au haut dans
 
les nuages, dit d’un air mélancolique :
 
les nuages, dit d’un air mélancolique :
  +
 
« Voilà Wildland, le pays dont je t’ai parlé
 
« Voilà Wildland, le pays dont je t’ai parlé
 
à Hunehourg. Dans un quart d’heure nous y
 
à Hunehourg. Dans un quart d’heure nous y
Ligne 26 : Ligne 27 :
 
veux, Kobus, mais cela me saigne le cœur
 
veux, Kobus, mais cela me saigne le cœur
 
d’arriver ici pour demander de l’argent, pour
 
d’arriver ici pour demander de l’argent, pour
faire vendre des baraques de quatre kreutzer
+
faire vendre des baraques de quatre ''kreutzer''
et des meubles de deux pfenning.
+
et des meubles de deux ''pfenning''. »
  +
 
Ce disant, Hâan fouetta Foux, qui se mit à
 
Ce disant, Hâan fouetta Foux, qui se mit à
 
galoper.
 
galoper.
Ligne 34 : Ligne 36 :
 
pas au-dessus d’eux, autour d’une gorge profonde
 
pas au-dessus d’eux, autour d’une gorge profonde
 
et rapide, en fer à cheval.
 
et rapide, en fer à cheval.
  +
 
Le chemin creux où montait la voiture, encombré
 
Le chemin creux où montait la voiture, encombré
 
de sable, de pierres, de gravier, et
 
de sable, de pierres, de gravier, et
Ligne 40 : Ligne 43 :
 
vaches, était tellement étroit, que l’essieu
 
vaches, était tellement étroit, que l’essieu
 
tait quelquefois des deux côtés sur le roc.
 
tait quelquefois des deux côtés sur le roc.
knOOQie
 
9 110

modifications