« Page:Revue des Deux Mondes - 1883 - tome 60.djvu/475 » : différence entre les versions

(→‎Page non corrigée : Page créée avec « au pays cette politique plus rassurante et ce gouvernement durable dont ils sentent la nécessité ? Ils résistent ou ils essaient de résister sur quelques points, il... »)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 32 : Ligne 32 :
générale et absolue, la messe du Saint-Esprit ; il a laissé aux cours et
générale et absolue, la messe du Saint-Esprit ; il a laissé aux cours et
aux tribunaux la liberté de la supprimer selon leur fantaisie, et, par
aux tribunaux la liberté de la supprimer selon leur fantaisie, et, par
une conséquence assez. naturelle, puisqu’il n’y avait plus de cérémonie
une conséquence assez naturelle, puisqu’il n’y avait plus de cérémonie
officielle uniformément ordonnée, M. le ministre de la guerre, à
officielle uniformément ordonnée, M. le ministre de la guerre, à
son tour, a cru devoir donner des instructions aux comraandans de
son tour, a cru devoir donner des instructions aux comraandans de
72 998

modifications