Ouvrir le menu principal

Modifications

m
aucun résumé de modification
d'ailleurs, aucun exemple, dans l'antiquité ou les premiers monuments
du moyen âge, de ces sortes de compositions, qui appartiennent exclusivement
à cet art français laïque du milieu du XII^<sup>e</sup> siècle. On remarquera,
en effet, qu'avant cette époque (voy. CLOCHER), les couronnements plus ou
moins aigus des tours d'églises à base circulaire ou carrée ne sont que des
couverte en ardoise. On voit, en A, la moitié d'un des pans-de-bois de la
souche; CD est l'arbalétrier du comble. Comme toujours, cette souche est
diminuée, ayant 4<sup>m</sup>,88 à sa base et 4^<sup>m</sup>,66 à son sommet au niveau de
l'enrayure de la pyramide. Celle-ci est octogone et pose ses angles sur les
milieux des pans-de-bois, ainsi que le fait voir le tracé B. Les arêtiers E
5 406

modifications