« Page:Bouillet - Chassang - Dictionnaire universel d'histoire-geo - 1878 - P3 - Q-Z.djvu/182 » : différence entre les versions

→‎Page corrigée : compléments
(progrès)
(→‎Page corrigée : compléments)
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 46 : Ligne 46 :
<section end="SERAIN"/>
<section end="SERAIN"/>
<section begin="SERAING"/><nowiki/>
<section begin="SERAING"/><nowiki/>
SERAING, bg de Belgique, sur la Meuse, à 6 k. S. O. de Liège; 6000 hab. Anc. château des évêques de Liège. Forges, fonderies, lamineries, affineries_: c'est un des plus grands établissements métallurgiques de l'Europe. Aux. env., riches houillères.
[[w:Seraing|'''SERAING''']], bg de Belgique, sur la Meuse, à 6 k. S. O. de Liège ; {{formatnum:6000}} hab. Anc. château des évêques de Liège. Forges, fonderies, lamineries, affineries : c'est un des plus grands établissements métallurgiques de l'Europe. Aux. env., riches houillères.
<nowiki/>

SERAMPOUR, v. de l'Inde anglaise (Bengale), sur l'Hougly, à 22 kil. N. de Calcuta; 12QD0 h. Jolie. église chrétienne; collège de missionnaires, imprimerie : il s'y publie un journal intitulé il'Ann de l'Inde. Commerce avec la Chine et l'Europe. — Serampour fut occupée par les Danois dès 1676. Elle-fut vendue aux Anglais en 1845 avec Tranquebar.

SERAN DE LA TOUR (l'abbé), littérateur dà'xvar» s., est auteur de plusieurs compilations -historiques estimées : Histoire de Scipion l'Africain, avec les observations de Folard sur la bataille de Zama, Paris, 1738;—llist. d'ÉpaMinondas, 1739;— de Philippe, roi de Macédoine, 1740;—de Catilina, 1449;—de Mouley-Maiiamel, fil* de Mouley-IsmaU, toi de Maroc, 1749;— du Tribunat de Home, 1774. On a en outre de lui : les Amusements de la raison, 1747, l'Art de sentir et de juger en matière de goût, 1762.

SÉRAPÉUM, temple de Sérapis. On connaît surtout sous ce nom un temple d'Alexandrie, situé dans le Bruchium, près du Muséum, et construit par Ptolémée 1. Il renfermait une célèbre bibliothèque que les Lagides se plurent à enrichir, mais que des Chrétiens
<section end="SERAING"/>
<section end="SERAING"/>
<section begin="SERAMPOUR"/>[[w:Serampore|'''SERAMPOUR''']], v. de l'Inde anglaise (Bengale), sur l’Hougly, à 22 kil. N. de Calcuta ; {{formatnum:12000}} h. Jolie église chrétienne ; collège de missionnaires, imprimerie : il s'y publie un journal intitulé : l’''Ami de l’Inde''. Commerce avec la Chine et l'Europe. — Serampour fut occupée par les Danois dès 1676. Elle fut vendue aux Anglais en 1845 avec Tranquebar.
<nowiki/>
<section end="SERAMPOUR"/>
<section begin="SERAN DE LA TOUR"/>[[w:Séran de La Tour|'''SERAN DE LA TOUR''']] (l'abbé), littérateur du {{sc|xviii}}<sup>e</sup> s., est auteur de plusieurs compilations historiques estimées : ''Histoire de Scipion l’Africain'', avec les observations de Folard sur la bataille de Zama, Paris, 1738 ; —''Hist. d'Épaminondas'', 1739 ; ''de Philippe, roi de Macédoine'', 1740 ; — ''de Catilina'', {{corr|1449|1749}} ; — ''de Mouley-Mahamet, fils de Mouley-Ismaël, roi de Maroc'', 1749 ; ''du Tribunat de Home'', 1774. On a en outre de lui : les ''Amusements de la raison'', 1747, l’''Art de sentir et de juger en matière de goût'', 1762.
<nowiki/>
<section end="SERAN DE LA TOUR"/>
<section begin="SERAPEUM"/>[[w:Sérapéum|'''SÉRAPÉUM''']], temple de Sérapis. On connaît surtout sous ce nom un temple d'Alexandrie, situé dans le Bruchium, près du Muséum, et construit par Ptolémée I. Il renfermait une célèbre bibliothèque que les Lagides se plurent à enrichir, mais que des Chrétiens
<section end="SERAPEUM"/>
153

modifications