« Page:Perrault - Histoires ou contes du temps passé, avec des moralitez, 1697.djvu/161 » : différence entre les versions

(Wuyouyuan: split)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
que cet enfant ne commença pas plutost à parler qu’il dit mille jolies choses, & qu’il avoit dans toutes ses actions je ne sçai quoi de si spirituel qu’on en estoit charmé. J’oubliois de dire qu’il vint au monde avec une petite houppe de cheveux sur la teste, ce qui fit qu’on le nomma Riquet à la Houppe, car Riquet estoit le nom de la famille.
que cet enfant ne commença pas plutost à parler qu’il dit mille jolies choses, & qu’il avoit dans toutes ses actions je ne sçai quoi de si spirituel qu’on en estoit charmé. J’oubliois de dire qu’il vint au monde avec une petite houppe de cheveux sur la teste, ce qui fit qu’on le nomma Riquet à la houppe, car Riquet estoit le nom de la famille.


Au bout de sept ou huit ans, la Reine d’un Royaume voisin accoucha de
Au bout de sept ou huit ans, la Reine d’un Royaume voisin accoucha de
173 181

modifications