« Page:Perrault - Histoires ou contes du temps passé, avec des moralitez, 1697.djvu/156 » : différence entre les versions

(Wuyouyuan: split)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
qu’elle les prioit de l’aimer bien toûjours. On la mena chez le jeune Prince, parée comme elle estoit : il la trouva encore plus belle que jamais, & peu de jours aprés il l’épousa. Cendrillon, qui estoit aussi bonne que belle, fit loger ses deux sœurs au Palais, et les maria dés le jour même à deux grands Seigneurs de la Cour.
qu’elle les prioit de l’aimer bien toûjours.

On la mena chez le jeune prince, parée comme elle estoit. Il la trouva encore plus belle que jamais, et, peu de jours aprés, il l’épousa. Cendrillon, qui estoit aussi bonne que belle, fit loger ses deux sœurs au palais, et les maria, dés le jour même, à deux grands seigneurs de la cour.

<center>
{|
| align=center |
172 993

modifications