« Page:Perrault - Histoires ou contes du temps passé, avec des moralitez, 1697.djvu/6 » : différence entre les versions

(Wuyouyuan: split)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
r à composer les Contes de ce Recueil ; mais on s’étonnera qu’il ait eu la hardiesse de vous les presenter. Cependant, Mademoiselle, quelque disproportion qu’il y ait entre la simplicité de ces recits & les lumieres de votre esprit, si on examine bien ces Contes, on verra que je ne suis pas aussi blamable que je le parois d’abord. Ils renferment tous une morale très-sensée, & qui se découvre plus ou moins, selon le degré de pénetration
{{tiret2|plai|sir}} à composer les Contes de ce Recueil ; mais on s’étonnera qu’il ait eu la hardiesse de vous les presenter. Cependant, {{taille|MADEMOISELLE|120}}, quelque disproportion qu’il y ait entre la simplicité de ces recits & les lumieres de votre esprit, si on examine bien ces Contes, on verra que je ne suis pas aussi blamable que je le parois d’abord. Ils renferment tous une morale trés-sensée, & qui se découvre plus ou moins, selon le degré de
173 201

modifications