Différences entre les versions de « Page:Giraudoux - Adorable Clio.djvu/103 »

(Pywikibot touch edit)
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
un polyèdre en parlant des jeunes filles, un rectangle en parlant des femmes ; j’ai été ce gros à yeux bleus qui prépare sa récitation facultative et confond l'envie de
+
un polyèdre en parlant des jeunes filles,
  +
un rectangle en parlant des femmes ; j’ai
réciter des vers avec l’envie de réciter de la prose... O vitre qui m’offre, vivants, les trente gestes que je n’ai jamais faits, les trente regards que je n’ai jamais eus .. ô seul miroir fidèle !
 
  +
été ce gros à yeux bleus qui prépare sa
  +
récitation facultative et confond l’envie de
  +
réciter des vers avec l’envie de réciter de la
  +
prose… Ô vitre qui m’offre, vivants, les
  +
trente gestes que je n’ai jamais faits, les
  +
trente regards que je n’ai jamais eus.. ô
  +
seul miroir fidèle !
   
 
Sept heures et demie ont sonné. Voici ma
 
Sept heures et demie ont sonné. Voici ma
Ligne 9 : Ligne 16 :
 
est au-dessous d’un bec de gaz ; presbytes
 
est au-dessous d’un bec de gaz ; presbytes
 
aussi, et ils voient à travers les murs ; un faux
 
aussi, et ils voient à travers les murs ; un faux
pupitre la surélève. L’enfant qui nous succède lit, les mains dans ses poches, tout
+
pupitre la surélève. L’enfant qui nous succède
  +
lit, les mains dans ses poches, tout
droit, et j’admire comme les jeunes générations sont devenues habiles ; de mon temps
+
droit, et j’admire comme les jeunes générations
  +
sont devenues habiles ; de mon temps
 
on lisait en se bouchant les oreilles, on
 
on lisait en se bouchant les oreilles, on
écoutait, on sentait en fermant les yeux;
+
écoutait, on sentait en fermant les yeux ;
quand on pensait, on courbait les épaules...
+
quand on pensait, on courbait les épaules…
33 554

modifications