« Page:Calloch - A Genoux.djvu/175 » : différence entre les versions

(→‎Page non corrigée : Page créée avec « Peh e vat lioali, en eotrou dous, * Nen des cher greit en’lion hep trouz E largantéieu, ê pep léli, ’ Um streùé ché er vro abéh. È. ma barman lcouslcet åouzay... »)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{iwpage|br}}
Peh e vat lioali, en eotrou dous,
-----
* Nen des cher greit en’lion hep trouz

E largantéieu, ê pep léli,
Que de bien encore, le doux prêtre N’a-t-il pas
’ Um streùé ché er vro abéh.
fait sans bruit ! — Ses largesses, en tout lieu — Se répandaient
È. ma barman lcouslcet åouzay
En é vé doñn, é béarecl Groay ;
E gorf e gouslt, met ê-li-inêo
E zo ê tarnêjal én néo.
D’our bed urusoh é ma ùeit ;
Lênwamp ar et holl hour bès greit,
Met laramp eùé pêclenneo
Uiton, agreis hour lialoñneo.
Pe dimp de bédign d’er uêared, p
Ar relégeo lioun tucl lraret,
Eotrou Nouel, ar hou pé-hui,
Uicloli eùê ni bédo Doui.
(he de bien encore, le cioux prêtre - N’a-t-il pas
f t la I S l g tl S’p
ai sans ruit -** es ar esses, en tou ieu-’e re andaient
à travers tout le pays.
à travers tout le pays.

Il est maintenant endormi là-bas Dans sa tombe
Il est maintenant endormi là-bas Dans sa tombe
profonde au cimetière de Groix ; - Son corps est
profonde au cimetière de Groix ; Son corps est
endormi, mais son âme "’ Est å voler dans le ciel.
endormi, mais son âme Est à voler dans le ciel.
Vers un monde plus heureux il est allé. Pleurons

sur la perte que nous avons faite, " Mais disons aussi des
Vers un monde plus heureux il est allé. Pleurons
prières *~ Pour lui, du fond du cœur.
sur la perte que nous avons faite, Mais disons aussi des
Quand nous irons prier au cimetière *- Sur les
prières Pour lui, du fond du cœur.
reliques de nos parents aimés, - Monsieur Noël, sur

votre tombe -’ Pour vous aussi nous prierons Dieu.
Quand nous irons prier au cimetière Sur les
reliques de nos parents aimés, Monsieur Noël, sur
votre tombe Pour vous aussi nous prierons Dieu.
33 569

modifications