« De la démocratie en Amérique/Édition 1848 » : différence entre les versions

m
aucun résumé des modifications
mAucun résumé des modifications
mAucun résumé des modifications
{{chapitre|De la démocratie en Amérique|[[Auteur:Alexis de Tocqueville|Alexis de Tocqueville]]|Tome II|Troisième partie : Influence de la démocratie sur les mœurs proprement dites}}
 
==__MATCH__:[[Page:Alexis de Tocqueville - De la démocratie en Amérique, Pagnerre, 1848, tome 4.djvu/4]]==
 
{{c|Influence de la démocratie sur les mœurs proprement dites}}
 
 
{{t3|Comment les mœurs s’adoucissent à mesure que les conditions s’égalisent |Chapitre I.}}__NOTOC__
 
 
{{t3|Comment les mœurs s’adoucissent à mesure que les conditions s’égalisent |Chapitre I.}}
 
Nous apercevons, depuis plusieurs siècles, que les conditions s’égalisent, et nous découvrons en même temps que les mœurs s’adoucissent. Ces deux choses sont-elles seulement contemporaines, ou existe-t-il entre elles quelque lien secret, de telle sorte que l’une ne puisse avancer sans faire marcher l’autre ?
182 415

modifications