Ouvrir le menu principal

Modifications

m
Bot : Remplacement de texte automatisé (-(class=prose|class="prose"|class=text) +class="text")
{{TextQuality|100%}}<div class=prose"text">
{| width=100% border="0"
| width=33% style="background: #ffe4b5" | <center>< [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 2, Carrière|Carrière]]</center>
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Paris.primitive.png|center]]
<div class=prose"text">
Nous donnons (fig. 1)<span id="note8"></span>[[#footnote8|<sup>8</sup>]] le plan de cette église primitive dépouillé des
adjonctions faites depuis cette époque. Comme on peut le voir, cette vaste
</div>
[[Image:Coupe.transversale.cathedrale.Paris.png|center]]
<div class=prose"text">
La coupe transversale que nous présentons (fig. 2) fera comprendre le
système de construction adopté par l’architecte de la cathédrale de Paris,
 
[[Image:Vue.interieure.travee.cathedrale.Paris.png|center]]
<div class=prose"text">
La figure 3 donne l’aspect extérieur, et la figure 4 l’aspect intérieur
(coupe longitudinale) de deux travées primitives de la cathédrale et d’une
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Paris.png|center]]
<div class=prose"text">
Dans l’origine, peu ou point de chapelles, un seul autel principal, le
trône de l’évêque placé derrière à l’abside. Tout autour, dans des collatéraux
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Bourges.png|center]]
<div class=prose"text">
À [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes B#Bourges|Bourges]], il existait encore, au milieu du XII<sup>e</sup> siècle, une cathédrale
bâtie pendant le XI<sup>e</sup>, d’une dimension assez restreinte, si l’on en juge par la
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Noyon.png|center]]
<div class=prose"text">
Nous donnons (fig. 7) le plan de la cathédrale de Noyon<span id="note22"></span>[[#footnote22|<sup>22</sup>]]. Le chœur, le
transsept appartiennent à la construction de Beaudoin; la nef paraît n’avoir
</div>
[[Image:Schema.travee.cathedrale.Noyon.png|right]]
<div class=prose"text">
Observons d’abord que le plan du chœur de la cathédrale de Noyon est
accompagné de cinq chapelles circulaires et de quatre chapelles carrées; or
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Laon.png|center]]
<div class=prose"text">
La cathédrale de Laon (fig. 9) présente en plan une grande nef avec
collatéraux, coupée à peu près vers son milieu par des transsepts; l’abside
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Soissons.png|center]]
<div class=prose"text">
Nous ne quitterons pas cette partie de la France sans parler de la cathédrale
de Soissons. Cet édifice fut certainement conçu sur un plan dont les
Chascun selon sa menantie<span id="note37"></span>[[#footnote37|<sup>37</sup>]].<br>
</center>
<div class=prose"text">
 
Philippe-Auguste, Louis VIII et saint Louis contribuèrent par leurs
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Chartres.png|center]]
<div class=prose"text">
La fig. 11 donne le plan de la cathédrale de Chartres. Ici, l’influence religieuse
paraît tout entière. Trois grandes chapelles à l’abside, quatre autres
</div>
[[Image:Detail.plan.cathedrale.Chartres.png|center]]
<div class=prose"text">
Aux quatre angles du transsept, quatre tours B furent commencées
(voy. fig. 12, présentant le plan du premier étage de la moitié du chœur
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Reims.png|center]]
<div class=prose"text">
Si nous comparons ce plan avec ceux de Notre-Dame de Paris, des
cathédrales de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes B#Bourges|Bourges]], de Noyon, de Laon et de Chartres, nous serons
</div>
[[Image:Coupe.transversale.nef.cathedrale.Reims.png|center]]
<div class=prose"text">
Voici d’abord (fig. 14) une coupe transversale de la nef de la cathédrale
de Reims. Il est facile de reconnaître que les contreforts, dans la hauteur
</div>
[[Image:Contrefort.nef.cathedrale.Reims.png|center]]
<div class=prose"text">
<br>
observation de détail vient appuyer la conjecture d’une modification dans les projets. Le larmier du couronnement des
</div>
[[Image:Carniaux.cathedrale.Reims.png|center]]
<div class=prose"text">
Robert de Coucy eût cependant, s’il eût continué l’œuvre, réservé à plus
forte raison des passages semblables dans les parties élevées de l’édifice;
</div>
[[Image:Carniaux.cathedrale.Reims.2.png|center]]
<div class=prose"text">
<br>
retraiter ainsi brusquement ses contreforts à partir du premier étage, il n’eût pas réservé
</div>
[[Image:Cathedrale.XIIIe.siecle.png|center]]
<div class=prose"text">
Afin de donner une idée de ce que devait être une cathédrale du
XIII<sup>e</sup> siècle, complète, achevée telle qu’elle avait été conçue, nous donnons
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Amiens.png|center]]
<div class=prose"text">
<span id="Amiens88">En jetant les yeux sur le plan (fig. 19) nous voyons une ligne E F tirée
parallèlement au pignon du portail; c’est la limite de l’arrachement de
</div>
[[Image:Coupe.cathedrale.Amiens.png|center]]
<div class=prose"text">
<span id="Amiens82">Voici (20) la coupe transversale de la nef de cette immense église,
la plus vaste des cathédrales françaises, dont le plan couvre une surface,
</div>
[[Image:Plan.abside.cathedrale.Amiens.png|center]]
<div class=prose"text">
Sur cette ligne d’axe, le traceur a commencé par poser le centre O à
2m,50 de la ligne A B; les deux cercles C E, B D ont été tracés en prenant
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Beauvais.png|center]]
<div class=prose"text">
<span id=Beauvais2>Si nous jetons les yeux sur le plan de la cathédrale de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes B#Beauvais|Beauvais]] (22)<span id="note53"></span>[[#footnote53|<sup>53</sup>]],
nous voyons que si la largeur du chœur de la cathédrale de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes B#Beauvais|Beauvais]],
</div>
[Illustration: Fig. 23.]
<div class=prose"text">
Nous avons vu, dans le plan de l’abside de la cathédrale de Chartres
(fig. 12), que les chapelles sont mal plantées; les arcs-boutants ne sont pas
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Cologne.png|center]]
<div class=prose"text">
<span id=Beauvais1>Voici le plan de cette cathédrale (24)<span id="note58"></span>[[#footnote58|<sup>58</sup>]]. Si nous comparons ce plan avec
ceux d’[[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes A#Amiens|Amiens]] et de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes B#Beauvais|Beauvais]], nous voyons entre eux trois un degré de
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Troyes.png|center]]
<div class=prose"text">
Parmi les cathédrales qui furent construites dans des conditions aussi
défavorables, il faut citer en première ligne la cathédrale de Troyes. Le
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Tours.png|center]]
<div class=prose"text">
Tours était cependant une ville très-importante au XIII<sup>e</sup> siècle; mais
nous ne trouvons plus dans les populations des bords de la Loire cet
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Autun.png|center]]
<div class=prose"text">
Son plan, que nous donnons ici (27), couvre une surface médiocre
comme étendue<span id="note63"></span>[[#footnote63|<sup>63</sup>]]; il est d’une grande simplicité; la nef et les collatéraux
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Langres.png|center]]
<div class=prose"text">
Le chœur de la cathédrale de Langres date de la seconde moitié du
XII<sup>e</sup> siècle; la nef, des dernières années de ce siècle ou des premières du
</div>
[[Image:Coupe.cathedrale.Langres.png|center]]
<div class=prose"text">
Cette école de constructeurs, dont nous retrouvons les œuvres à la
Charité-sur-Loire, dans le porche de Vézelay, dans celui de Cluny, dans
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Sens.png|center]]
<div class=prose"text">
Mais, à Sens, plus de pilastres cannelés; déjà le système de la voûte
française est adopté dans les bas-côtés<span id="note68"></span>[[#footnote68|<sup>68</sup>]]. Autour du sanctuaire, ce n’est
</div>
[[Image:Detail.plan.cathedrale.Canterbury.png|center]]
<div class=prose"text">
En 1174, un incendie détruisit le chœur et le sanctuaire de la cathédrale
de Canterbury; l’année suivante, après que les restes de la partie incendiée
</div>
[[Image:Detail.plan.cathedrale.Auxerre.png|center]]
<div class=prose"text">
Nous retrouvons encore les traces de cette école, au XIII<sup>e</sup> siècle, à [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes A#Auxerre|Auxerre]]
même. En 1215, l’évêque Guillaume de Seignelay commença la reconstruction
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Chalons.sur.Marne.png|center]]
<div class=prose"text">
Si les diocèses méridionaux de la Champagne avaient subi l’influence
des arts bourguignons, l’un de ceux du nord avait pris certaines dispositions
</div>
[[Image:Plan.ancienne.cathedrale.Mans.png|center]]
<div class=prose"text">
La cathédrale de Peterborough en Angleterre, d’une date plus récente,
mais qui cependant, sur presque toute son étendue, est antérieure au
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Mans.png|center]]
<div class=prose"text">
Le chœur de la cathédrale du Mans, si ce n’était la profondeur inusitée
des chapelles absidales, présenterait une disposition absolument pareille à
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Seez.png|center]]
<div class=prose"text">
Au Mans, la chapelle de la Vierge, dans l’axe, est beaucoup plus profonde
que ses voisines et elle s’élève sur une crypte dans laquelle on descend
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Bayeux.png|center]]
<div class=prose"text">
<span id=Bayeux2>La cathédrale de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes B#Bayeux|Bayeux]], dont nous donnons le plan (37), est un édifice
du XIII<sup>e</sup> siècle enté sur une église du XII<sup>e</sup>; et, de l’église du XII<sup>e</sup> siècle, il
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Coutances.png|center]]
<div class=prose"text">
En effet, si nous examinons le plan (38) de cette partie de l’édifice, nous
y trouvons une sorte de gêne dans l’ensemble des dispositions, et la trace
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Rouen.png|center]]
<div class=prose"text">
C’est en 1204 que Philippe-Auguste arracha des mains de Jean sans
Terre la Normandie, et qu’il réunit à la couronne de France cette belle
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Cahors.png|center]]
<div class=prose"text">
L’église abbatiale de Saint-Front était plus étendue et plus riche que les
deux pauvres cathédrales de [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes C#Cahors|Cahors]] et de la cité de Périgueux.
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Angouleme.png|center]]
<div class=prose"text">
Nous donnons (42), en A, la coupe sur le transsept nord de cette église,
et en B la coupe transversale sur la nef<span id="note90"></span>[[#footnote90|<sup>90</sup>]]. Les adjonctions et les réparations
</div>
[[Image:Coupe.cathedrale.Angouleme.png|center]]
<div class=prose"text">
De 1145 à 1165, on bâtissait, à [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes A#Angers|Angers]], la nef de la cathédrale<span id="note91"></span>[[#footnote91|<sup>91</sup>]]. Le
plan de cette nef (43) se rapproche beaucoup de celui de la nef de la cathédrale
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Angers.png|center]]
<div class=prose"text">
Saint-Front de Périgueux avait été l’origine de tous les monuments à
coupole bâtis dans les provinces de l’Ouest pendant un siècle<span id="note92"></span>[[#footnote92|<sup>92</sup>]]. Mais, dans
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Poitiers.png|center]]
<div class=prose"text">
Voici (44) le plan de la cathédrale de Poitiers. Là encore, dans les dispositions
comme dans le système de la construction, l’influence du Nord est
</div>
[[Image:Coupe.cathedrale.Poitiers.png|center]]
<div class=prose"text">
Nous donnons (45) la coupe transversale de la cathédrale de Poitiers,
dont les voûtes se rapprochent plutôt, comme à Saint-Maurice d’[[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes A#Angers|Angers]],
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Clermont.png|center]]
<div class=prose"text">
La construction de la cathédrale de Clermont fut commencée par le
chœur. L’ancienne église romane avait été laissée debout, son abside ne
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Limoges.png|center]]
<div class=prose"text">
À Narbonne, siège archiépiscopal, la cathédrale de Saint-Just, dont nous
admirons aujourd’hui le chœur, ne sortit de terre que vers les dernières
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Narbonne.png|center]]
<div class=prose"text">
Vers cette époque, Narbonne perdit son antique importance par suite de
l’ensablement de son port. Là cathédrale resta inachevée; les transsepts ne
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Carcassonne.png|center]]
<div class=prose"text">
L’évêque Pierre de Roquefort sembla vouloir, du moins, faire de sa
petite cathédrale de Saint-Nazaire, si modeste comme étendue, un chef-d’œuvre
</div>
[[Image:Plan.cathedrale.Alby.png|center]]
<div class=prose"text">
<span id="Alby11">La construction de cette église fut interrompue vers le commencement
du XV<sup>e</sup> siècle; les couronnements projetés, et qui certainement ne devaient
98 714

modifications