Différences entre versions de « Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Chapelle »

m
aucun résumé de modification
m
m
contre ce besoin de multiplier les autels. Érigée sous une pensée dominante,
l’unité, elle n’admet les chapelles qu’assez tard (voy. [[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 2, Cathédrale|Cathédrale]]).
<span id="Saint-Denis2">Si nous les voyons poindre, au XII<sup>e</sup> siècle, dans les deux cathédrales de
[[Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index communes N#Noyon|Noyon]] et de Senlis, c’est que ces deux monuments s’élèvent sous l’influence
évidente de l’église abbatiale de Saint-Denis, et encore, à la cathédrale de
5 406

modifications