« Les Anciens Canadiens/1 » : différence entre les versions

m
mf
m (mf)
{{NavigateurDébut|[[Les Anciens Canadiens]]<br />[[Philippe Aubert de Gaspé]]|[[Les Anciens Canadiens - Archibald Cameron of Locheill – Jules d’Haberville|Archibald Cameron of Locheill – Jules d’Haberville]]}}
<div class=text>
{{ChapitreNav
| [[Philippe Aubert de Gaspé]]
| [[Les Anciens Canadiens]]
| La Sortie du collège
|
| Chapitre premier
| [[Les Anciens Canadiens — 2|Chapitre 2]]
}}
 
 
 
:<small>''Eheu ! fugaces, Posthume...''</small>
 
<div style="text-align: center;">'''''La Sortie du collège'''''</div>
 
 
 
Tout fier de cette découverte, et en me disant à moi-même que j’avais plus d’esprit que les onze imbéciles dont m’avait parlé mon ami, je vole chez mon libraire, j’achète une rame de papier ''foolscap'' (C’est-à-dire, peut-être, ''papier-bonnet'' ou ''tête de fou'', comme il plaira au traducteur), et je me mets à l’oeuvre.<br>
 
J’écris pour m’amuser, au risque de bien ennuyer le lecteur qui aura la patience de lire ce volume; mais comme je suis d’une nature compatissante, j’ai un excellent conseil à donner à ce cher lecteur: c’est de jeter promptement le malencontreux livre, sans se donner la peine de le critiquer: ce serait lui accorder trop d’importance, et, en outre, ce serait un labeur inutile pour le critiquer de bonne foi car, à l’encontre de ce vieil archevêque de Grenade dont parle Gil Blas, si chatouilleux à l’endroit des homélies, je suis, moi, de bonne composition et, au lieu de dire à ce cher critique: « Je vous souhaite toutes sortes de prospérités avec plus de goût », j’admettrai franchement qu’il y a mille défauts dans ce livre, et que je les connais.<br>
ce serait lui accorder trop d’importance, et, en outre, ce serait un labeur inutile pour le critiquer de bonne foi car, à l’encontre de ce vieil archevêque de Grenade dont parle Gil Blas, si chatouilleux à l’endroit des homélies, je suis, moi, de bonne composition et, au lieu de dire à ce cher critique: « Je vous souhaite toutes sortes de prospérités avec plus de goût », j’admettrai franchement qu’il y a mille défauts dans ce livre, et que je les connais.<br>
 
Quant au critique malveillant, ce serait pour lui un travail en pure perte, privé qu’il serait d’engager une polémique avec moi. Je suis, d’avance, bien peiné de lui enlever cette douce jouissance, et de lui rogner si promptement les griffes. Je suis très vieux et paresseux avec délice, comme le Figaro d’ironique mémoire. D’ailleurs, je n’ai pas assez d’amour- propre pour tenir le moins du monde à mes productions littéraires. Consigner quelques épisodes du bon vieux temps, quelques souvenirs d’une jeunesse, hélas! bien éloignée, voilà toute mon ambition.<br>
'''Notes'''
<references />
</div>
 
 
{{Nav
{{NavigateurDébut|[[Les Anciens Canadiens]]<br />[[Philippe Aubert de Gaspé]]|[[Les Anciens Canadiens - Archibald Cameron of Locheill – Jules d’Haberville|Archibald Cameron of Locheill – Jules d’Haberville]]}}
|
| '''La Sortie du collège'''<br />Chapitre premier
| [[Les Anciens Canadiens — 2|Chapitre 2]]
}}