Différences entre les versions de « Ariane ou Le chemin de la paix éternelle »

m
aucun résumé de modification
m
m
----
 
==__MATCH__:[[Page:Louÿs - Le Crépuscule des nymphes, 1925.djvu/44]]==
 
Or, les Corinthiennes étant venues jusqu’à l’antre le plus profond, le plus sombre de toute la forêt, si déserté des bêtes et des hommes que le silence semblait lui-même s’y éteindre et laisser place à quelque chose de plus indicible encore, elles reculèrent d’un pas, levèrent leurs mains le long des tempes, et, sans voir, ouvrirent les paupières, et ouvrirent les lèvres, sans parler.
182 415

modifications