« Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Balustrade » : différence entre les versions

en cours ...
(en cours ...)
(en cours ...)
était seul destiné à produire des jeux d'ombre et de lumière dans les
 
[[Image:Balustrade.cathedrale.Carcassonne.png|center]]
[Illustration: Fig. 19.]
 
balustrades, parut trop simple, lorsque tous les membres de l'architecture
rend parfaitement notre pensée, est une suite de triangles équilatéraux
curvilignes.
 
[Illustration: Fig. 1920.]
 
Si nous examinons la coupe sur A B de cette balustrade, nous
chargées de ce double bizeau taillé suivant un angle de 45 degrés, et de ce
listel du second plan, recevaient trop de lumière; elles paraissaient lourdes
 
[Illustration: Fig. 20.]
 
comparativement aux autres membres de l'architecture, dont les plans
renfoncés découpaient seulement quelques lignes fines de lumière, sur des
5 406

modifications