Différences entre les versions de « Page:Satyre menippee garnier freres 1882.djvu/366 »

aucun résumé de modification
m (maintenance)
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
::Vostre asne qui, par aventure</br>
 
::Vostre asne qui, par aventure</br>
 
::Fut un chef d’œuvre de nature,</br>
 
::Fut un chef d’œuvre de nature,</br>
::Plus que l’asne Apuléien<ref>
+
::Plus que l’asne Apuléien<ref>L’âne qui joue un si grand rôle dans les ''Métamorphoses'' d’Apulée.</ref>.</br>
L’âne qui joue un si grand rôle dans les ''Métamorphoses'' d’Apulée.
 
</ref>.</br>
 
 
::Mais quoy ? la mort n’espargne rien !</br>
 
::Mais quoy ? la mort n’espargne rien !</br>
 
::Il n’y a chose si parfaicte</br>
 
::Il n’y a chose si parfaicte</br>
Ligne 31 : Ligne 29 :
 
::Le maintien et le poil poly</br>
 
::Le maintien et le poil poly</br>
 
::De cet animal tant joly ;
 
::De cet animal tant joly ;
<noinclude>
 
   
::suite de la Satyre que dans l’édition datée de 1594, et maintenue dès lors dans toutes les autres. Elle a été composée par Gilles Durant, sieur de la Bergerie, avocat au Parlement de Paris.
+
<ref follow="p318">suite de la Satyre que dans l’édition datée de 1594, et maintenue dès lors dans toutes les autres. Elle a été composée par Gilles Durant, sieur de la Bergerie, avocat au Parlement de Paris.</ref>
</noinclude>
 
35 208

modifications