Différences entre les versions de « Poème de l’amour/110 »

325 octets supprimés ,  il y a 10 ans
m
Phe: split
m (match et typographie)
m (Phe: split)
}}
 
==[[Page:Noailles - Poème de l’amour, 1924.djvu/135]]==
{{TextQuality|75%}}<div class='text'><poem>
 
<pages index==[[Page:"Noailles - Poème de l’amour, 1924.djvu/" from=135]]= to=135 />
Sans doute ma vie est plus morne,
Et plus stable aussi qu’autrefois.
Ce n’est plus l’espace sans borne
Que je poursuis ; j’assiste à toi.
 
Mais tandis que mes pas s’arrêtent
Auprès de ton cœur grave et sûr,
Des dieux offensés me regrettent
À quelque banquet de l’azur !
 
</poem>
739 460

modifications