« Itinéraire de Paris à Jérusalem » : différence entre les versions

Titrage
(- lien interne)
(Titrage)
==Préface de la troisième édition==
 
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Préface de la troisième édition}}
 
J'ai revu le style de cet Itinéraire avec une attention scrupuleuse, et j'ai, selon ma coutume, écouté les conseils de la critique. On a paru désapprouver généralement les citations intercalées dans le texte ; je les ai rejetées à la fin de chaque volume : débarrassé de ces richesses étrangères, le récit marchera peut-être avec plus de rapidité.
 
==Préface de l'édition de 1827==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Préface de l'édition de 1827}}
 
 
 
 
 
==Avant-propos de la deuxième édition de la Note sur la Grèce==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Avant-propos de la deuxième édition de la Note sur la Grèce}}
 
 
 
=== Première partie ===
 
==Préface de la troisième édition de la Note==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Préface de la troisième édition de la Note}}
 
 
 
 
 
==Introduction==
 
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Introduction}}
 
 
 
 
 
==Première partie Voyage en Grèce==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Première partie Voyage en Grèce}}
 
 
 
 
On voit que je ne me livrais point sur le cap Sunium à des idées romanesques, idées que la beauté de la scène aurait pu cependant faire naître. Près de quitter la Grèce, je me retraçais naturellement l'histoire de ce pays ; je cherchais à découvrir dans l'ancienne prospérité de Sparte et d'Athènes la cause de leur malheur actuel et dans leur sort présent les germes de leur future destinée. Le brisement de la mer, qui augmentait par degrés, contre le rocher, m'avertit que le vent s'était levé et qu'il était temps de continuer mon voyage. Je réveillai Joseph et son compagnon. Nous descendîmes au bateau. Nos matelots avaient déjà fait les préparatifs du départ. Nous poussâmes au large, et la brise, qui était de terre, nous emporta rapidement vers Zéa. A mesure que nous nous éloignions, les colonnes de Sunium paraissaient plus belles au-dessus des flots on les apercevait parfaitement sur l'azur du ciel, à cause de leur extrême blancheur et de la sérénité de la nuit. Nous étions déjà assez loin du cap, que notre oreille était encore frappée du bouillonnement des vagues au pied du roc, du murmure des vents dans les genévriers, et du chant des grillons qui habitent seuls aujourd'hui les ruines du temple : ce furent les derniers bruits que j'entendis sur la terre de la Grèce.
 
==Deuxième partie Voyage de l'Archipel, de l'Anatolie et de Constantinople==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Deuxième partie Voyage de l'Archipel, de l'Anatolie et de Constantinople}}
 
 
==Deuxième partie Voyage de l'Archipel, de l'Anatolie et de Constantinople==
 
 
 
==Troisième partie Voyage de Rhodes, de Jaffa, de Bethléem et de la mer Morte==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Troisième partie Voyage de Rhodes, de Jaffa, de Bethléem et de la mer Morte}}
 
 
 
 
 
 
==Quatrième partie Voyage de Jérusalem==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Quatrième partie Voyage de Jérusalem}}
 
 
 
 
==Cinquième partie Suite du Voyage de Jérusalem==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Cinquième partie Suite du Voyage de Jérusalem}}
 
 
 
 
 
 
 
J'arrivai à Jaffa le 13, à midi.
 
==Sixième partie Voyage d'Egypte==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Sixième partie Voyage d'Egypte}}
 
 
 
==Sixième partie Voyage d'Egypte==
 
 
 
==Septième partie Voyage de Tunis et retour en France==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Septième partie Voyage de Tunis et retour en France}}
 
 
 
 
 
 
Quand les anciens pèlerins avaient accompli le voyage de la Terre Sainte, ils déposaient leur bourdon à Jérusalem, et prenaient pour le retour un bâton de palmier : je n'ai point rapporté dans mon pays un pareil symbole de gloire, et je n'ai point attaché à mes derniers travaux une importance qu'ils ne méritent pas. Il y a vingt ans que je me consacre à l'étude au milieu de tous les hasards et de tous les chagrins, diversa exilia et desertas quaerere terras : un grand nombre de feuilles de mes livres ont été tracées sous la tente, dans les déserts, au milieu des flots ; j'ai souvent tenu la plume sans savoir comment je prolongerais de quelques instants mon existence ; ce sont là des droits à l'indulgence et non des titres à la gloire. J'ai fait mes adieux aux Muses dans Les Martyrs , et je les renouvelle dans ces Mémoires, qui ne sont que la suite ou le commentaire de l'autre ouvrage. Si le ciel m'accorde un repos que je n'ai jamais goûté, je tâcherai d'élever en silence un monument à ma patrie ; si la Providence me refuse ce repos, je ne dois songer qu'à mettre mes derniers jours à l'abri des soucis qui ont empoisonné les premiers. Je ne suis plus jeune, je n'ai plus l'amour du bruit ; je sais que les lettres, dont le commerce est si doux quand il est secret, ne nous attirent au dehors que des orages dans tous les cas, j'ai assez écrit si mon nom doit vivre, beaucoup trop s'il doit mourir.
 
 
 
==Note==
{{Titre|Itinéraire de Paris à Jérusalem et de Jérusalem à Paris|[[François-René de Chateaubriand|Chateaubriand]]|Note}}
 
 
 
 
=== Note ===
 
12 530

modifications