Différences entre les versions de « Les Acteurs de bonne foi »

m
Révocation des modifications de 116.48.67.97 (discussion) vers la dernière version de YannBot
m (Révocation des modifications de 116.48.67.97 (discussion) vers la dernière version de YannBot)
'''COLETTE'''
 
Eh bien ! voilàvelà ma pensée tout sens dessus dessous ; puisqupisqu'ils me blâmont, je suissis trop timide pour aller en avant, s'ils ne s'en vont pas.
 
'''MERLIN'''
'''LISETTE''', ''assise et interrompant.''
 
Il est vrai, monma amiemie, que vous êtes plaisante de vouloir que nous nous en allions.
 
'''COLETTE'''
'''COLETTE'''
 
Mais, vraiment ! je suissis bien obligée d'en sentir, pisque je sis obligée d'en prendre dans la comédie. Comment voulez-vous que je fasse autrement ?
 
'''LISETTE''', ''assise, interrompant.''
'''COLETTE'''
 
Il faut bien, puisquepisque c'est mon devoir.
 
'''MERLIN''', ''à Lisette.''
 
Oh ! dame ! accommode-toi; prends ou laisse. Adieu.
 
 
 
= ''SCÈNE V'' =
'''COLETTE''', ''interrompant.''
 
Eh ! pardi, Monsieur Merlin, voilàvelà bienbian du tintamarre parce que vous avez de l'amitiéamiquié pour moi, et que je vous trouve agréableagriable. Eh bienbian ! oui, je lui plais ; je nous plaisons tous deux ; il est garçon, je suissis fille ; il est a marier, moi aussiitou ; il voulait de Mademoiselle Lisette, il n'en veut pus ; il la quitte, je te quittesquitte ; il me prend, je le prends. Quant à ce qui est de vous autres, il n'y a que patience à prenre.
 
'''BLAISE'''
 
VoilàVelà de belles fiançailles !
 
'''LISETTE''', ''à Merlin, en déchirant un papier.''
 
Tant que vous voudrais ; il n'y a pas de danger, pisqu'ils nous aimont tant.
 
 
 
= ''SCÈNE VI'' =
'''BLAISE'''
 
Non ; noute mère m'a défendu de monter sur le théâtrethiâtre.
 
'''MADAME ARGANTE'''
'''BLAISE'''
 
Et au par-dessus on se raille de ma personneparsonne dans ce peste de jeu-là, noute maîtresse; Colette y fait semblant d'avoir le cœur tendre pour Monsieur Merlin, Monsieur Merlin de luili céder le sien; et, malgrémaugré la comédie, tout ça est vrai, noute maîtresse ; car ils font semblant de faire semblant, rien que pour nous en revendre, et ils ont tous deux la malice de s'aimer pour de bon en dépit de Lisette qui n'en tâtera que d'une dent, et en dépit de moi qui sis pourtant retenu pour gendre de mon biau-père. ''Les dames rient.''
 
'''MADAME ARGANTE'''
'''MADAME ARGANTE'''
 
Qu'est-ce que cela signifie, petite fille ? Retirez-vous, puisque vous n'êtes pas de cette scène -ci ; vous paraîtrez quand il sera temps ; continuez, vous autres.
 
'''MERLIN'''
'''BLAISE''', ''à Madame Argane.''
 
Eh bienbian ! Madame Argante, voilàvelà-t-il pas qu'il me le confesse luili-même ?
 
'''MADAME ARGANTE'''
'''BLAISE'''
 
Je m'embarrasse, morguié ! bian de la farce; qu'ellealle aille au diableguiable, et tout le monde avec !
 
'''MERLIN'''
'''BLAISE'''
 
Eh ! Pardi ! faut bienbian braire, quand on en a sujet.
 
'''LISETTE'''
 
Ah ! nous verrons si on me fera jouer la comédie malgré moi.
 
 
 
= ''SCÈNE XIII''=
4 189

modifications