Différences entre les versions de « Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Trumeau »

m
Bot: Fixing redirects
m (Bot : Remplacement de texte automatisé (-(class=prose|class="prose"|class=text) +class="text"))
m (Bot: Fixing redirects)
{{TextQuality|100%}}<div class="text">
{| width=100% border="0"
| width=33% style="background: #ffe4b5" | <center>< [[Dictionnaire raisonné de l'architecturel’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 9, Trompe|Trompe]]</center>
| width=33% style="background: #ffe4b5" | <center>[[Dictionnaire raisonné de l'architecturel’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index alphabétique - T|Index alphabétique - T]]</center>
| width=33% style="background: #ffe4b5" | <center>[[Dictionnaire raisonné de l'architecturel’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 9, Tuile|Tuile]] ></center>
|-
|
| width=33% style="background: #ffe4b5" | <center>[[Dictionnaire raisonné de l'architecturel’architecture française du XIe au XVIe siècle - Index Tome 9|Index par tome]]</center>
|
|}
moins riche sur lequel se dresse une
statue adossée, surmontée d'un dais
(voyez [[Dictionnaire raisonné de l'architecturel’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 7, Porte |Porte ]]). On voit de beaux trumeaux séparatifs aux portes des
cathédrales de Paris, d'Amiens, de Chartres, de Bourges, de Rouen. À
dater de la fin du XIV<sup>e</sup> siècle, les trumeaux ne s'arrêtent pas toujours sous
les trumeaux des portes de la façade de la cathédrale de Tours qui datent
du commencement du XVI<sup>e</sup> siècle, ceux des églises de Saint-Eustache
de Paris, de Saint-Wulfrand d'Abbeville, etc. Les articles [[Dictionnaire raisonné de l'architecturel’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 7, Porte |Porte ]] et
[[Dictionnaire raisonné de l'architecturel’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 9, Tympan |Tympan ]] rendent compte de ces dispositions, qui appartiennent à la fin
du XV<sup>e</sup> siècle.
 
<span id="footnote1">[[#note1|1]] : On donnait aussi à ces trumeaux de portes le nom d'<i>estanfiches</i>.
 
<span id="footnote2">[[#note2|2]] : Voyez [[Dictionnaire raisonné de l'architecturel’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 7, Porte |Porte ]], flg. 51.
 
<span id="footnote3">[[#note3|3]] : Voyez [[Dictionnaire raisonné de l'architecturel’architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 8, Sculpture |Sculpture ]], fig. 52.
 
<span id="footnote4">[[#note4|4]] : Cette église date des premières années du XIII<sup>e</sup> siècle.
313 808

modifications