Ouvrir le menu principal

Modifications

m
Correction des redirects après renommage
{{TextQuality|75%}}<div class="text">
{{Navigateur|[[Aurore - Livre troisième - §176151]]|[[Aurore/Livre troisième]]|[[Aurore - Livre troisième - §178153]]}}
 
''Formule de serment''. – « Si je mens maintenant, je ne suis plus un honnête homme et chacun doit avoir le droit de me le dire en plein visage. » – Je recommande cette formule en lieu et place du serment juridique et de l'usuelle invocation de Dieu : elle est plus forte. L'homme pieux, lui-même, n'a pas de raison de s'y soustraire : car dès que le serment habituel ne sert plus suffisamment, il faut que l'homme pieux écoute son catéchisme qui lui prescrit : « Tu n'invoqueras pas en vain le nom du Seigneur, ton Dieu ! »
''Apprendre la solitude''. – Oh ! pauvres hères, vous qui habitez les grandes villes de la politique mondiale, jeunes gens très doués, martyrisés par la vanité, vous considérez que c'est votre devoir de dire votre mot dans tous les événements (– car il se passe toujours quelque chose) ! Vous croyez que, lorsque vous avez fait ainsi de la poussière et du bruit, vous êtes le carrosse de l'histoire ! Vous épiez toujours et attendez sans cesse le moment où vous pourrez jeter votre parole au public, et vous perdez ainsi toute productivité véritable ! Quel que soit votre désir de grandes œuvres, le profond silence de la maturation ne vient pas jusqu'à vous ! L'événement du jour vous chasse devant lui comme de la paille légère, tandis que vous avez l'illusion de chasser l'événement, – pauvres diables ! – Lorsque l'on veut être un héros sur la scène, il ne faut pas songer à jouer le chœur, on ne doit même pas savoir comment on fait chorus.
</div>
{{A3}}
313 808

modifications