Différences entre les versions de « Page:Allart - La Femme et la democratie de nos temps.djvu/120 »

(→‎Page non corrigée : Page créée avec « rcrrons plus ou moins fortcs of royalcs ; ceux qui no sont pas nu pouvoir vivcat relires avcc le petit nome brc d’amis qu’ils ont choisis, saus entrer dans le traiu frivole du monde : ainsi MM. de Chateaubriand, Beranger, Roycr-Collard, Ampèrc, Lamartinc, Le ’. Mennais, Victor Jlugo, et quelqucs autres, ont nasurelleinent le caractère d’une aristocratic hautaing, isolée et disciplinic : « N’y a-t-il. cn ce monde que la succession du sang cl les tradi...)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
rcrrons plus ou moins fortcs of royalcs ; ceux qui no
verrons plus ou moins fortes et royales ; ceux qui ne
sont pas nu pouvoir vivcat relires avcc le petit nome
sont pas au pouvoir vivent retirés avec le petit nombre
brc d’amis qu’ils ont choisis, saus entrer dans le traiu
d’amis qu’ils ont choisis, sans entrer dans le train
frivole du monde : ainsi MM. de Chateaubriand,
frivole du monde : ainsi {{MM.|de Chateaubriand}},
Beranger, Roycr-Collard, Ampèrc, Lamartinc, Le
Béranger, Royer-Collard, Ampère, Lamartine, La
’. Mennais, Victor Jlugo, et quelqucs autres, ont nasurelleinent
Mennais, Victor Hugo, et quelques autres, ont naturellement
le caractère d’une aristocratic hautaing,
le caractère d’une aristocratie hautaine,
isolée et disciplinic : « N’y a-t-il. cn ce monde que
isolée et disciplinée : « N’y a-t-il en ce monde que
la succession du sang cl les traditions de la famillc ?
la succession du sang et les traditions de la famille ?
Les traditions de penséc, dc systènc ct d’école politiquc
Les traditions de pensée, dc système et d’école politique
sont-elles donc moins fécondes, et out-elles jamais
sont-elles donc moins fécondes, et ont-elles jamais
detailli ld oui les talons gerincnt libres et s’ém
défailli les talens germent libres et s’élancent
lanccnl solitaires de la plus profonde obscurité aạx
solitaires de la plus profonde obscurité aux
premières dignités de la patric ? Nos legislateurs çle
premières dignités de la patrie ? Nos législateurs de
la Constituantc, nos saints patriolcs de la Gironde,
la Constituante, nos saints patriotes de la Gironde,
cette race de hourycois elcvés dans la inițiocrilé ct
cette race de bourgeois élevés dans la médiocrité et
la retraite, sans appui que leur méditation, donc
la retraite, sans appui que leur méditation, donc
avaicnt-ils pris leurs modèlcs, sicc n’est dans l’élude,
avaient-ils pris leurs modèles, si ce n’est dans l’étude,
au fond de leur ame, sous l’inspiration de Dieu ct
au fond de leur ame, sous l’inspiration de Dieu et
de la patric ? Los nobles traditions ne périront pas
de la patrie ? Les nobles traditions ne périront pas
parce qu’un privilege repoussé par les siècles scra
parce qu’un privilège repoussé par les siècles sera
iombe : la famille des grands citoyens est. partoul..
tombé : la famille des grands citoyens est partout<ref>{{M.|Dubois}}</ref>. »
L’ancienne


aristocratic fut-elle supericurc aux
L’ancienne aristocratie fut-elle supérieure aux
écoles antiques, aux premiers chrétiens, ct surtout
écoles antiques, aux premiers chrétiens, et surtout
à la secie stoicicmc dont Montesquicu a dit qu’elle
à la secte stoïcienne dont Montesquieu a dit qu’elle
senlc faisait les grands empereurs ? Les familles des
seule faisait les grands empereurs ? Les familles des
Scipion, des Appins, des Julius, égalèrent-elles ces
Scipion, des Appins, des Julius, égalèrent-elles ces
ccoles, ct daignerons-nous leur comparer ! cs moderues
écoles, et daignerons-nous leur comparer les modernes
familles des Condé, Montmorenci, Russel,
familles des Condé, Montmorenci, Russel,
Visconti ? Qnelle est l’amc nobile à qui me promenade
Visconti ? Quelle est l’ame noble à qui une promenade
dans les champs n’a pas donne plus quc u’olt
dans les champs n’a pas donné plus que n’eût
donné une grande naissance ? L’aristocratic plcbicicnnc
donné une grande naissance ? L’aristocratie plébéïenne
dc France u’ayant pas du beaucoup, conmo
de France n’ayant pas beaucoup, comme
M. Dubois.
44 020

modifications