Différences entre les versions de « Page:Condorcet - Œuvres, Didot, 1847, volume 4.djvu/159 »

aucun résumé de modification
(→‎Page non corrigée : Page créée avec « <nowiki /> Comblé des bontés de l’impératrice, sans doute la reconnaissance animait son zèle ; mais on se tromperait, si on imaginait qu’elle en fut l’unique cau... »)
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
tyranniques de l’Orient, qui condamnent un sexe
 
tyranniques de l’Orient, qui condamnent un sexe
 
entier à un honteux esclavage. D’immenses contrées,
 
entier à un honteux esclavage. D’immenses contrées,
placées sous un beau ciel, destinées parla nature à
+
placées sous un beau ciel, destinées par la nature à
 
se couvrir des productions les plus utiles à l’homme,
 
se couvrir des productions les plus utiles à l’homme,
 
auraient été rendues à l’industrie de leurs habitants ;
 
auraient été rendues à l’industrie de leurs habitants ;