Différences entre les versions de « Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome9.djvu/23 »

aucun résumé de modification
Balises : Modification par mobile Modification par le web mobile
Balises : Modification par mobile Modification par le web mobile
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 33 : Ligne 33 :
 
très-attentivement sur le manuscrit, sans en passer une syllabe ; et j'avoue que je
 
très-attentivement sur le manuscrit, sans en passer une syllabe ; et j'avoue que je
 
n'aurais jamais fait autrement, si ce n'est dans les endroits ou je n'aurais
 
n'aurais jamais fait autrement, si ce n'est dans les endroits ou je n'aurais
pas fait aussi bien. Par exemple, dans le chant XVII, vers '193, M. Ravenel
+
pas fait aussi bien. Par exemple, dans le chant XVII, vers 193, M. Ravenel
 
a fait une très-heureuse correction.
 
a fait une très-heureuse correction.
   
Ligne 41 : Ligne 41 :
   
 
<poem>
 
<poem>
::::::::Ma chère Agnès, ma pudique maîtresse,
+
:::::::::::::Ma chère Agnès, ma pudique maîtresse,
::::::::Mon paradis, précis de tous les biens.
+
:::::::::::::Mon paradis, précis de tous les biens.
::::::::Combien de fois, hélas ! fus-tu perdue !
+
:::::::::::::Combien de fois, hélas ! fus-tu perdue !
::::::::A mes désirs te voilà donc rendue.
+
:::::::::::::A mes désirs te voilà donc rendue.
::::::::Perle d'amour, je te vois, je te tiens.
+
:::::::::::::Perle d'amour, je te vois, je te tiens.
 
</poem>
 
</poem>
   
Ligne 51 : Ligne 51 :
 
première fois, jusqu'à ce jour, portent :
 
première fois, jusqu'à ce jour, portent :
   
:::::::::Parle d'amour, je te vois, je te tiens.
+
::::::::::::::Parle d'amour, je te vois, je te tiens.