Différences entre versions de « Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle/Corbeille »

Liens inter-articles
(Liens inter-articles)
se groupent les ornements, feuillages ou figures qui le décorent. La corbeille
repose, à sa partie inférieure, sur l'astragale, et est surmontée du
tailloir ou abaque (voy. [[Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle - Tome 2, Chapiteau|Chapiteau]]).
tailloir ou abaque (voy. CHAPITEAU).
5 406

modifications