« Page:Dujardin - Antonia, 1899.djvu/130 » : différence entre les versions

aucun résumé des modifications
 
Aucun résumé des modifications
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 14 : Ligne 14 :
Ô merveille de nos doigts agiles !
Ô merveille de nos doigts agiles !
La beauté sans nous est un don inutile.</poem>
La beauté sans nous est un don inutile.</poem>



{{Personnage|Siderea|c}}
{{Personnage|Siderea|c}}
Ligne 19 : Ligne 20 :
<poem>La beauté que nos mains n’ornent pas
<poem>La beauté que nos mains n’ornent pas
Languit comme une plante oubliée sous les frimas.</poem>
Languit comme une plante oubliée sous les frimas.</poem>



{{Personnage|Gemmea|c}}
{{Personnage|Gemmea|c}}
Ligne 24 : Ligne 26 :
<poem>La beauté par nous délaissée
<poem>La beauté par nous délaissée
Meurt comme une tige fauchée.</poem>
Meurt comme une tige fauchée.</poem>



{{Personnage|Siderea|c}}
{{Personnage|Siderea|c}}
42 767

modifications