Différences entre les versions de « Page:Pouchkine - Boris Godounov, trad Baranoff, 1927.djvu/49 »

 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page corrigée
+
Page validée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 4 : Ligne 4 :
Qu’as-tu à faire avec la Lithuanie ? Regarde-nous
Qu’as-tu à faire avec la Lithuanie ? Regarde-nous
plutôt, le père Missaïl et moi, pécheurs
plutôt, le père Missaïl et moi, pécheurs
que nous sommes : une fois évadés du monastère,
que nous sommes : une fois évadés du monastère,
nous ne pensons plus à rien. Lithuanie
nous ne pensons plus à rien. Lithuanie
ou Russie, cor ou trompette, qu’importe !
ou Russie, cor ou trompette, qu’importe !
Ligne 13 : Ligne 13 :
Bien dit, père Varlaam.
Bien dit, père Varlaam.


{{personnageD|L'HÔTELIÈRE|c|(entre)}}
{{personnageD|L’HÔTELIÈRE|c|(entre)}}
Voici, mes pères : buvez en paix.
Voici, mes pères : buvez en paix.


1 015

modifications