Différences entre les versions de « Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome25.djvu/382 »

(Pywikibot touch edit)
 
État de la page (Qualité des pages)État de la page (Qualité des pages)
-
Page non corrigée
+
Page corrigée
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{brn|1}}
372 QUESTIONS
{{c|comment les philosophes peuvent admettre les miracles. |sc}}

{{brn|1}}
��COliMENT LES PHILOSOPHES PEUVENT ADMETTRE LES MIRACLES.
Hobbes, Collins, milord Bolingbroke, et d’autres, demandent

d’abord s’il est vraisemblable que Dieu dérange le plan de l’univers ; si l’Être éternel, en faisant ses lois, ne les a pas faites éternelles ; si l’Être immuable ne l’est pas dans ses ouvrages ; s’il
Ilobbes, Gollins, milord Bolingbroke, et d'autres, demandent
d'abord s'il est vraisemblable que Dieu dérange le plan de l'uni-
est vraisemblable que l’Être infini ait des vues particulières, et
qu’ayant soumis toute la nature à une règle universelle, il la
vers; si l'Être éternel, en faisant ses lois, ne les a pas faites éter-
viole pour un seul canton dans ce petit globe ? si, tout étant visiblement enchaîné, un seul chaînon de la chaîne universelle peut
nelles ; si l'Être immuable ne l'est pas dans ses ouvrages ; s'il
se déranger sans que la constitution de l’univers en souffre ? si,
est vraisemblable que l'Être infini ait des vues particulières, et
par exemple, la terre s’étant arrêtée pendant neuf à dix heures
qu'ayant soumis toute la nature à une règle universelle, il la
viole pour un seul canton dans ce petit globe ? si, tout étant visi-
blement enchaîné, un seul chaînon de la chaîne universelle peut
se déranger sans que la constitution de l'univers en souffre? si,
par exemple, la terre s'ôtant arrêtée pendant neuf à dix heures
dans sa course, et la lune dans la sienne, pour favoriser la
dans sa course, et la lune dans la sienne, pour favoriser la
défaite de quelques centaines d'Amorrhéens, il n'était pas abso-
défaite de quelques centaines d’Amorrhéens, il n’était pas absolument nécessaire que tout le reste du monde planétaire fût
bouleversé ?
lument nécessaire que tout le reste du monde planétaire fût
bouleversé ?


Il est évident que la terre et la lune s'arrêtant dans leur cours,
Il est évident que la terre et la lune s’arrêtant dans leur cours,
l'heure des marées a dû changer. Les points de ces deux planètes,
l’heure des marées a dû changer. Les points de ces deux planètes,
dirigés vers les points correspondants des autres astres, ont dû
dirigés vers les points correspondants des autres astres, ont dû
avoir une nouvelle direction, ou toutes les autres planètes ont dû
avoir une nouvelle direction, ou toutes les autres planètes ont dû
s'arrêter aussi. Le mouvement de projectile et de gravitation
s’arrêter aussi. Le mouvement de projectile et de gravitation
ayant été suspendu dans toutes les planètes, il faut que les comètes
ayant été suspendu dans toutes les planètes, il faut que les comètes
s'en soient ressenties : le tout pour tuer quelques malheureux
s’en soient ressenties : le tout pour tuer quelques malheureux
déjà écrasés par une pluie de pierres; tandis qu'il paraissait plus
déjà écrasés par une pluie de pierres ; tandis qu’il paraissait plus
digne de la sagesse éternelle d'éclairer et de rendre heureux
digne de la sagesse éternelle d’éclairer et de rendre heureux
tous les hommes sans miracle, que d'en faire un si grand dans
tous les hommes sans miracle, que d’en faire un si grand dans
la seule vue de donner à Josué plus de temps pour achever de
la seule vue de donner à Josué plus de temps pour achever de
massacrer quelques fuyards assommés.
massacrer quelques fuyards assommés.


C'est bien pis quand il s'agit de l'étoile nouvelle qui parut
C’est bien pis quand il s’agit de l’étoile nouvelle qui parut
dans les cieux, et qui conduisit les mages d'orient en occident.
dans les cieux, et qui conduisit les mages d’orient en occident.
Cette étoile ne pouvait être moindre que notre soleil, qui surpasse
Cette étoile ne pouvait être moindre que notre soleil, qui surpasse
la terre un million de fois en grosseur. Cette masse énorme,
la terre un million de fois en grosseur. Cette masse énorme,
ajoutée à l'étendue, devait déranger le monde entier composé de
ajoutée à l’étendue, devait déranger le monde entier composé de
ces soleils innombrables appelés étoiles, qui probablement sont
ces soleils innombrables appelés étoiles, qui probablement sont
entourés de planètes. Mais que dut-il arriver quand elle marcha
entourés de planètes. Mais que dut-il arriver quand elle marcha
dans l'espace malgré la loi qui retient toutes les étoiles fixes
dans l’espace malgré la loi qui retient toutes les étoiles fixes
dans leurs places? Les effets d'une telle marche sont inconce-
dans leurs places ? Les effets d’une telle marche sont inconcevables.
vables.


Voilà donc non-seulement notre monde planétaire bouleversé,
Voilà donc non-seulement notre monde planétaire bouleversé,
mais tous les mondes possibles aussi, et pourquoi ? Pour que dans
mais tous les mondes possibles aussi, et pourquoi ? Pour que dans
ce petit tas de boue appelé la terre, les papes s'emparassent enfin
ce petit tas de boue appelé la terre, les papes s’emparassent enfin

��
45 780

modifications