Résolution 226 du Conseil de sécurité des Nations unies

Flag of the United Nations.svg PD-icon.svg
   DP-ONU


Résolutions et décisions du conseil de sécurité, 1966ONU (p. 19).
Résolution 226 du 14 octobre 1966

Le Conseil de sécurité,

Ayant entendu les déclarations du représentant de la République démocratique du Congo et du représentant du Portugal,

Prenant note de la déclaration du représentant de la République démocratique du Congo selon laquelle l’Angola sous administration portugaise est utilisé comme base opérationnelle de mercenaires étrangers en vue d’une ingérence dans les affaires intérieures de la République démocratique du Congo,

Prenant note également de la déclaration du représentant du Portugal selon laquelle il n’y a en Angola ni mercenaires, ni camps, ni matériel de guerre destinés à troubler la paix dans la République démocratique du Congo,

Profondément préoccupé par le cours des événements dans la région,

Rappelant les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale,

1. Invite instamment le Gouvernement portugais, eu égard à sa propre déclaration, à ne pas permettre à des mercenaires étrangers d’utiliser l’Angola comme base opérationnelle en vue d’une ingérence dans les affaires intérieures de la République démocratique du Congo ;

2. Invite tous les États à s’abstenir ou a cesser d’intervenir dans les affaires intérieures de la République démocratique du Congo ;

3. Prie le Secrétaire général de suivre de près l’application de la présente résolution.


Adoptée à l’unanimité à la 1306e séance.