Ouvrir le menu principal
Revue des Deux Mondes - 1832 - tome 8


Réponse au Phalanstère

que ces articles n’étaient point à la convenance de la Revue. Mais il est permis à la Revue de ne pas insérer les articles de M. Victor Considérant et de n’être pourtant pas obscurantiste. Il serait possible aussi, nous le croyons, aux jeunes et ardens philanthropes qui rédigent la Phalanstère, de vouloir le Lien de l’humanité, de le proposer selon les formes qui leur paraissent efficaces, et de n’être pourtant ni si âpres ni si haineux envers des hommes qui tendent au même but, et dont tout le tort est de ne pas admettre leur spécifique universel.