Ouvrir le menu principal
Poésies de Benserade, Texte établi par Octave UzanneLibrairie des bibliophiles (p. 107).



Sur Job.

SONNET.


Job, de mille tourments atteint,
Vous rendra sa douleur connuë,
Et raisonnablement il craint
Que vous n’en soyez point émuë.

Vous verrez sa misère nuë,
Il s’est luy-même icy dépeint :
Acoûtumez-vous à la vuë
D’un homme qui souffre et se plaint.

Bien qu’il eût d’extrêmes souffrances.
On voit aller des patiences
Plus loin que la sienne n’alla.

Il souffrit des maux incroyables ;
Il s’en plaignit, il en parla ;
J’en connois de plus misérables.

Attention : la clé de tri par défaut « Sur Job » écrase la précédente clé « sur job ».