Page:Wharton - Les Metteurs en scène, 1909.djvu/190

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ment les yeux : Gannett disparut de la fenêtre. Il s’assit auprès de la table : un indicateur était là, sous sa main, et, machinalement, sans savoir ce qu’il faisait, il se mit à chercher les heures des trains pour Paris…