Ouvrir le menu principal

Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t3.djvu/578

Cette page n’a pas encore été corrigée


et la pauvre endolorie
qui tâtonne dans le soir ?
— Mais non, ce n’est que la brume
où la pluie, fébrilement,
ainsi qu’à grands traits de plume,
biffe mon songe d’enfant !

Sedan, mars 1904.