Ouvrir le menu principal

Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t3.djvu/558

Cette page n’a pas encore été corrigée



EMILE IANTE

Bibliographie. — Les Émotions Modernes (Victor Havard, Paris, 1904).

M. Emile Lanto a collaboré à la Foi nouvelle, à la Revue Contemporaine, à la Province, à la Revue Forèziennc, à VHérault, etc.

M. Emile Lanto est né à Lille en 1331. Éprouvant dès le collège le besoin de se manifester, il devint l’un des assidus des « Fils des Trouvères », dont il fut bientôt nommé secrétaire général, contribua à la fondation dos Mardis Littéraires, et lança, a dix-neuf ans, la Revue .Contemporaine. Il y signa régulièrement la Chronique des livres, se prodigua dans les revues, prit l’initiative de la fondation des « Rosati de Flandre », dont il fut élu secrétaire, et organisa à Lille conférences sur conférences. S’étant dès 1901 rallié à l’Ecole française, il collabora à la Foi Nouvelle et prit ensuite avec M. André Guerre la direction lilloise de La Province, où il donna ses Lettres Septentrionales. 1I envoyait daus le même temps des Cahiers Septentrionaux à la Revue Forèziennc et publiait dans l’Hérault des Chroniques Septentrionales. Nommé secrétaire pour la ville de Lille du Comité du monument Talma, il donne une représentation théâtrale avec le concours de la Comédie française, prépare le second Congrès des Poètes (1902), puis vient à Paris, en 1903, apporter au mouvement régionalislc l’ardeur de sa conviction. Son premier volume de vers, Les Emotions Modernes (1904), contient des poèmes d’une très pure inspiration, « L’auteur, dit M. Pierre de Bouchaud, s’est efforcé de vivre en communioo avec le monde actuel ; de célébrer tout ce qui est bon et beau et de magnilier dans le présent les heures qui nous sont dévolues en faisant ressortir les émotions sensitives, psychologiques ou cérébrales qui s’en dégagent. »