Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t3.djvu/523

Cette page n’a pas encore été corrigée



D’un pas grave et contrit, elle entre dans l’église ;
Hélas ! l’esprit malin hier soir l’a surprise,
Elle a dansé le branle et le motivandé !

[Le Promenoir.)