Ouvrir le menu principal

Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t3.djvu/378

Cette page n’a pas encore été corrigée



RÉSURRECTION

Jours ! je veux jouir en paix de vos attraits nouveaux !
Je cueillerai la rose et prendrai les flambeaux !
Si le printemps parait, j’escorterai ses courses,
Je le suivrai partout, sur le mont, près des sources,
Dont le flot transparent trempe le gazon vert.
Et je respirerai tous les parfums de l’air,
Absorbant leur essence, et le sel de la vague,
Car il me plait de prendre en l’instant le plus vague,
Des délices sans nombre et de suaves secrets !
Et je veux jouir, ô jours, de vos nouveaux attraits !

(Les Chants de la Vie Ardente.)