Ouvrir le menu principal

Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t3.djvu/299

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Et pis quoi… qu’est-c’que c’est qu’ce bruit ?
On croirait de quéqu’un qui s’plaint !…
On jur’rait de quéqu’un qui pleure…
Oh ! Louis… réponds, c’est p’t-êt’ ben toi
Qui t’fais du chagrin dans la Terre !

Seigneur ! Si j’allais cor te voir
Comme c’te nuit dans mon cauch’mar !
(Tu vourais pas m’fair’ cett’ frayeur ?)

Oh ! Louis… si c’est toi… tiens-toi sage,
Sois mignon… j’arr’viendrai bentôt…
Seul’ment… fais dodo… fais dodo,
Comme aut’fois dans ton petit lit,
Tu sais ben… ton petit lit cage…

Chut ! c’est rien qu’ça… pleur’ pas… j’te dis.
Fais dodo, va… sois sage… sage,
Mon pauv’ tout nu… mon malheureux,
Mon petiot… mon petit petiot.

(Cantilènes du Malheur.)