Ouvrir le menu principal

Page:Walch - Anthologie des poètes français contemporains, t1.djvu/357

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.





FRANÇOIS COPPÉE





Bibliographie. — Le Reliquaire (1866) ; — Les Intimités (1868) ; — Les Poèmes modernes (1869) ; — Le Passant, drame en un acte et en vers, représenté sur la scène du théâtre de l’Odéon le 14 janvier 1869 (1869) ; — Les Deux Douleurs, drame en un acte et en vers, représenté sur la scène du Théâtre-Français le 20 avril 1870 (1870) ; — Lettre d’un mobile breton (1871) ; — Plus de sang (1871) ; — Fais ce que dois, drame en un acte et en vers, représenté sur la scène du théâtre de l’Odéon (1871) ; — L’Abandonnée, drame en deux actes et en vers, représenté sur la scène du théâtre du Gymnase le 16 novembre 1871 (1871) ; — Les Bijoux de la délivrance (1872) ; — Le Rendez-Vous, un acte, en vers, représenté sur la scène du théâtre de l’Odéon le 11 septembre 1872 (1872) ; — Les Humbles, poésies (1872) ; — Le Cahier rouge (1874) ; — Olivier, poème (1875) ; — Une Idylle pendant le siège (1875) ; — Le Luthier de Crémone, un acte, en vers, représenté sur la scène du Théâtre-Français le 28 mai 1876 (1876) ; — Le Trésor, comédie anecdotique (1877) ; — L’Exilée (1877) ; — Les Récits et les Elégies (1878) ; — La Korigane, ballet en deux actes, musique de Widor (répertoire de l’Opéra [1881]) ; — Madame de Maintenon, drame en cinq actes et en vers, représenté sur la scène du théâtre de l’Odéon (1881) ; — Les Contes en vers (1881) ; — Les Contes en prose (1882) ; — Severo Torelli, drame en cinq actes et en vers, représenté sur la scène du théâtre de l’Odéon (1883) ; — Les Jacobites, drame en cinq actes et en vers, représenté sur la scène du théâtre de l’Odéon le 21 novembre 1885 (1885) ; — Les Contes rapides (1886) ; — L’Arrière-Saison (1886) ; — Poésies diverses (1887) ; — Le Pater, drame (1889) ; — Henriette (1889) ; — Les Paroles sincères (1890) ; — Toute une jeunesse (1890) ; — Le Petit Marquis, drame en quatre actes, en collaboration avec M. d’Artois (1891) ; — La Guerre de Cent ans, drame en cinq actes, en collaboration avec M. d’Artois (1892) ; — Mon Franc Parler, trois séries (1893-1896) ; — Contes tout simples (1894) ; — Pour la couronne, drame en cinq actes et en vers, représenté sur la scène du théâtre de l’Odéon (1895) ; — Le Coupable, roman (1897) ; — Les Vrais Riches (1898), — La Bonne Souffrance (1898).