Page:Voltaire - La Raison par alphabet, 6e édition, Cramer, 1769, tome 1.djvu/111

Cette page a été validée par deux contributeurs.
105
Catéchisme Chinois.

elle ne peut avoir des remords, & vous en avez quand vous vous sentez coupable.


KOU.

Mais si après avoir commis plusieurs crimes, je parviens à n’avoir plus de remords ?


CU-SU.

Alors, il faudra vous étouffer ; & soyez sûr que parmi les hommes qui n’aiment pas qu’on les opprime, il s’en trouvera qui vous mettront hors d’état de faire de nouveaux crimes.


KOU.

Ainsi Dieu qui est en eux leur permettra d’être méchans après m’avoir permis de l’être ?


CU-SU.

Dieu vous a donné la raison, n’en abusez ni vous, ni eux ; non-seulement vous serez malheureux dans cette vie, mais qui vous a dit que vous ne le seriez pas dans une autre ?


KOU.

Et qui vous a dit qu’il y a une autre vie ?


CU-SU.

Dans le doute seul vous devez vous conduire comme s’il y en avait une.


KOU.

Mais, si je suis sûr qu’il n’y en a point ?