Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome14.djvu/32

Cette page a été validée par deux contributeurs.


la disciplina, père de Frédéric le Grand, le premier qui vainquit avec cette armée. Mort en 1740.

CZARS DE RUSSIE,
DEPUIS EMPEREURS.

Michel Romanov[1], fils de Philarète, archevêque de Rostou, élu en 1613, à l’âge de quinze ans. De son temps les czars n’épousaient que leurs sujettes ; ils faisaient venir à leur cour un certain nombre de filles, et choisissaient. Ce sont les anciennes mœurs asiatiques. C’est ainsi que Michel épousa la fille d’un pauvre gentilhomme qui cultivait ses champs lui-même. Mort en juillet 1645.

Alexis, fils de Michel, qui combattit les Ottomans avec succès. Mort en février 1676[2].

Fédor, fils d’Alexis, qui voulut policer les Russes, ouvrage réservé à Pierre le Grand. Mort en 1682.

Ivan, frère de Fédor, et aîné de Pierre, incapable du trône. Mort en 1696.

Pierre le Grand, vrai fondateur. Mort en janvier 1725[3].


GOUVERNEURS DE FLANDRE.

Les Pays-Bas ayant presque toujours été le théâtre de la guerre sous Louis XIV, il paraît convenable de placer ici la suite des gouverneurs de cette province, qui ne vit aucun de ses rois depuis Philippe II.

Le marquis Francisco de Mello d’Asumar, le même qui fut battu par le grand Condé. Démis en 1644.

Le grand commandeur Castel Rodrigo. Mort en 1647[4].

  1. C’est ainsi que ce mot est écrit dans toutes les éditions données du vivant de l’auteur ; voyez, au reste, une note de Voltaire au chapitre iii de l’Histoire de Russie.
  2. Le 8 février, nouveau style, selon l’Art de vérifier les dates. Voltaire s’est trompé en disant 1677 dans l’Histoire de Russie, part. I, chapitre iii. (B.)
  3. Voyez l’Histoire de Russie, de Voltaire.
  4. Dans cet article et dans quelques-uns des suivants. Voltaire donne, pour date de la mort, la date de la retraite ou du rappel des gouverneurs de Flandre.