Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome11.djvu/138

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Les Lévites, après l’adoration du veau d’or, jeté en fonte par le frère de Moïse, égorgent 
 23,000 Juifs
Consumés par le feu, pour la révolte de Coré 
 250 Juifs
Égorgés pour la même révolte 
 14,700 Juifs
Égorgés pour avoir eu commerce avec les filles madianites 
 24,000 Juifs
Égorgés au gué du Jourdain, pour n’avoir pas pu prononcer
Shiboleth 
 42,000 Juifs
Tués par les Benjamites, qu’on attaquait 
 40,000 Juifs
Benjamites tués par les autres tribus 
 45,000 Juifs
Lorsque l’arche fut prise par les Philistins, et que Dieu, pour les punir, les ayant affligés d’hémorroïdes, ils ramenèrent l’arche à Bethsamès, et qu’ils offrirent au Seigneur cinq anus d’or et cinq rats d’or ; les Bethsamites, frappés de mort pour avoir regardé l’arche, au nombre de 
 50,070 Juifs

Somme totale 
 239,020 Juifs.


Voilà deux cent trente-neuf mille vingt Juifs exterminés par l’ordre de Dieu même, ou par leurs guerres civiles, sans compter ceux qui périrent dans le désert, et ceux qui moururent dans les batailles contre les Cananéens, etc. ; ce qui peut aller à plus d’un million d’hommes.

Si on jugeait des Juifs comme des autres nations, on ne pourrait concevoir comment les enfants de Jacob auraient pu produire une race assez nombreuse pour supporter une telle perte. Mais Dieu, qui les conduisait, Dieu, qui les éprouvait et les punissait, rendit cette nation si différente en tout des autres hommes qu’il faut la regarder avec d’autres yeux que ceux dont on examine le reste de la terre, et ne point juger de ces événements comme on juge des événements ordinaires.

XLII. — Des Juifs depuis Saül.

Les Juifs ne paraissent pas jouir d’un sort plus heureux sous leurs rois que sous leurs juges.

Le premier roi, Saül, est obligé de se donner la mort. Isboseth et Miphiboseth, ses fils, sont assassinés.

David livre aux Gabaonites sept petits-fils de Saül pour être mis en croix. Il ordonne à Salomon son fils de faire mourir Adonias son autre fils, et son général Joab. Le roi Asa fait tuer une partie