Page:Vivien - Le Christ.djvu/55

Cette page a été validée par deux contributeurs.


autour des tables servies, des gens festoient, tandis que, debout sur une chaise, une serviette autour de la tête, une femme chante une pleurarde et sentimentale romance. Dehors, sur la place, le bruit sourd des maillets qui achèvent le montage de la guillotine, ponctue les mélodies. Des cris s’élèvent :

« À mort, Jésus-Christ, à mort ! »

L’heure de l’expiation est fixée à quatre heures moins un quart.


L’EXPIATION


L’aube a blanchi le ciel. Il fait déjà grand jour. D’un pas lent, le fourgon se dirige de la prison