Page:Vivien - Le Christ.djvu/48

Cette page a été validée par deux contributeurs.



«… Mais ils se mirent à crier : Ôtez-le du monde. Crucifiez-le.

Alors donc Pilate le leur abandonna pour être crucifié. Ainsi ils prirent Jésus et l’emmenèrent. Et portant sa croix, il vint au lieu appelé le Calvaire…

Après cela Jésus sachant que toutes choses étaient accomplies, afin qu’une parole de l’Écriture s’accomplit encore il dit : j’ai soif.

Et comme il y avait là un vase plein de vinaigre, les soldats en emplirent une éponge et l’environnant d’hysope, la lui présentèrent à la bouche.

Jésus ayant donc pris le vinaigre dit : tout est accompli et baissant la tête rendit le dernier soupir. »

Saint Jean. Ch. XIX, verset 28.