Page:Vivien - Le Christ.djvu/17

Cette page a été validée par deux contributeurs.


nomène céleste très simple, démesurément grossi par l’imagination populaire.

Peut-être s’agit-il, comme on l’avait d’abord supposé, de quelque nouveau système de projection, analogue à ceux qui ont été essayés en Amérique pour envoyer des réclames lumineuses jusque sur les nuages.

Enfin M. Ménage me donne, avec sa bonne grâce habituelle, une autre explication qui me paraît être la clef de l’énigme.

Le phénomène qui intrigue tant les habitants de Bethléem ne serait autre chose que la planète Junon, qui brille en ce moment d’un éclat incomparable dans notre ciel. Junon est arri-