Page:Vivien - Haillons, 1910.djvu/18

Cette page a été validée par deux contributeurs.


CIBLE



Pour les rires ailés, je suis la large cible
Car je vis dans le songe adorable et terrible.

Accourez vivement en chœur, vous, ombres vertes
Et riez en voyant ma face découverte.